Carnival a vendu son 18e navire

Plus de neuf mois après avoir suspendu ses activités de croisière dans le monde entier, le leader mondial du secteur fait état de près de 2 Md$ de pertes financières et a vendu son 18e navire. Les dirigeants annoncent néanmoins disposer des liquidités nécessaires pour tenir le siège d’une année supplémentaire sans revenus.

Carnival Corp. surréagit

Les majors du secteur de la croisière n'ont pratiquement plus de revenus. Les compagnies américaines ont été exclues du plan de sauvetage massif à 2 000 Md$ adopté par le Congrès américain le mois dernier. Elles ont vu leur capitalisation boursière partir en fumée. Première réaction : Carnival fait entrer un fonds saoudien à son capital.