Grimaldi va recevoir en janvier trois mastodontes

L’armateur napolitain a démarré l’année en accueillant l' Eco Barcelona , le deuxième des douze méga rouliers de la classe Grimaldi Green 5e génération. Rien qu’en janvier, trois géants vont étoffer sa flotte. Grimaldi s’est engagé dans une course à l’économie d’échelle sur les lignes intra-européennes.

Début de carrière pour le Stena Embla entre Irlande du Nord et Royaume-Uni

Conformément au programme de livraison initial, la production à peine perturbée par la crise sanitaire, la troisième unité de la classe E-Flexer est entré en service entre Belfast et Liverpool. L’armateur suédois gage sur une augmentation significative de la demande entre l’Irlande du Nord et le Royaume-Uni. Un futur post Brexit favorable.

DFDS : un ferry à hydrogène dès 2027

En collaboration avec Ørsted, ABB et Ballard Power Systems, l’armateur danois prévoit d'exploiter un ferry alimenté par de l'électricité produite à partir de piles à combustible à hydrogène. Le groupement a sollicité des financements européens.

Transmanche : la ligne Dieppe-Newhaven alerte

L’une des lignes les plus fragiles du trafic transmanche subit de plein fouet les impacts de la crise sanitaire et économique. Son trafic passagers a chuté de 70 % sur les huit premiers mois de l’année. Bertrand Bellanger, le président du Conseil départemental de la Seine-Maritime ​alerte.

DFDS satisfait de son 2e trimestre

Malgré une baisse importante de ses recettes et des résultats en pertes, la compagnie maritime danoise se satisfait de son deuxième trimestre et prévoit une année moins délicate que prévu. L'amélioration des perspectives ne permettra pas pour autant d’éviter les licenciements prévus.

DFDS envisage de supprimer 142 postes en France

Affectée par les conséquences de la crise sanitaire, qui a assigné à quai une partie de sa flotte, la compagnie de ferry danoise avait annoncé le 29 juin dernier plusieurs mesures de réduction des coûts. DFDS avait alors anticipé un impact sur environ 650 emplois dans l’ensemble du groupe. Elle confirme aujourd’hui. 142 postes à Calais et Dieppe sont concernés.

Stena Line lance la construction de deux nouveaux E-Flexer

La compagnie suédoise de ferries lance officiellement la construction de ses deux E-Flexer commandés en 2018 au chantier naval chinois Weihai. Les navires doivent être livrés en 2022. Stena témoigne ainsi de sa confiance dans une croissance et une demande sans accroc.

Les plans sociaux se multiplient dans le ferry européen

Après Stena et P&O Ferry, DFDS a annoncé le licenciement de 650 personnes dans le cadre d’un programme de réduction des coûts qui vise à réaliser plus de 30 M€ d’économies. Les mesures de confinement et la fermeture de l’espace Schengen coûtent très cher au ferry...

En attendant la reprise des liaisons, Sète engrange les investissements

Après avoir accusé une baisse de 70 % du nombre d'escales au pic du confinement, le port de Sète accompagne la reprise progressive de ses trafics vers la Turquie et le Maroc. Et signe avec le groupe Cat une convention long terme pour l'occupation, sur 18 ha, d'une activité de stockage de véhicules neufs...

DFDS met 12 navires au mouillage

Le fret et la logistique, qui génèrent 84 % des revenus de la compagnie, a permis de limiter l’impact du Covid sur ses revenus trimestriels. Mais l’absence de visibilité pèse sur l’entreprise, qui a mis douze de ses navires au mouillage. DFDS a initié en outre un plan de réduction des coûts pour se prémunir des incertitudes du moment. L’armateur danois a fait part de ses revenus trimestriels, qui se maintiennent au regard des circonstances éprouvantes pour les opérateurs du ferry . Des ré...

Pages