EPS interdit le charbon à bord de ses vraquiers

Le propriétaire de navires singapourien, qui ne transporte plus de charbon depuis avril 2020 sur ses vraquiers, intègre cette pratique dans sa politique commerciale. Il n'autorisera désormais plus le transport de charbon sur les navires faisant l'objet d'accords...

Livraison du CMA CGM Hope, un des 17 porte-conteneurs affétés à EPS

Le constructeur sud-coréen Hyundai Heavy Industries est sur le point de livrer au singapourien Eastern Pacific Shipping un des porte-conteneurs de 15 264 EVP au GNL qui sera affrété à CMA CGM. La compagnie française reçoit à pas cadencés ses...

Eastern Pacific commande six transporteurs de voitures au GNL

Le propriétaire singapourien de flotte, très actif dans l’acquisition de navires, vient de passer commande de quatre transporteurs de voitures de 70 000 tpl, double carburant avec le GNL, au chantier chinois China Merchants Jinling. Eastern Pacific Shipping (EPS) a command...

MSC bascule à son tour et opte pour le GNL

Le deuxième armateur mondial de porte-conteneurs semble à son tour convaincu que le GNL est un « pari pragmatique » pour tendre vers la décarbonation. Mais avec un risque mesuré et maîtrisé. Il a conclu des contrats d'affrètement à long terme pour onze navires de 15 300 EVP prêts pour le GNL avec Eastern Pacific Shipping. MSC rejoint ainsi dans cette voie CMA CGM, Hapag-Lloyd et ZIM.

Le CMA CGM Iguacu au GNL livré

Le porte-conteneur de 14 812 EVP qui fait partie d’une série affrétée à Eastern Pacific Shipping va se joindre à la flotte au GNL de l'armateur français. Il aurait été affrété à 55 000 $/j et est le huitième des seize panamax qu'EPS fournira à CMA CGM dans le cadre de contrats d'affrètement à long terme.

GTT retenu pour deux grands transporteurs d'éthane

Le spécialiste des systèmes de confinement pour le transport maritime et le stockage de gaz liquéfié a reçu une commande de Hyundai Heavy Industries pour la conception des cuves de deux éthaniers de grande capacité. Le chantier naval coréen...

Un avitaillement au GNL et le chargement/déchargement en une seule opération

Double « première » à Singapour. Le premier avitaillement au GNL de navire à navire à Singapour a été effectué avec le CMA CGM Scandol a. Le porte-conteneurs de 14 812 EVP a réalisé dans le même temps le chargement/déchargement. Un gain de temps. FueLNG, opérateur du souteur, prévoit entre 30 et 50 opérations de soutage GNL de navire à navire à Singapour cette année.

EPS se lance dans le méthanol et l'ammoniac

Le propriétaire singapourien de navires Eastern Pacific Shipping a signé le 5 mars un protocole d’accord avec le motoriste allemand MAN et le fournisseur néerlandais de soute OCI pour convertir des navires de sa flotte au méthanol puis à l’ammoniac. Il est aussi question de navires neufs propulsés avec les deux alternatives actuellement les plus prometteuses pour décarboner le transport maritime.

CMA CGM : deux nouvelles unités au GNL livrées

Le constructeur naval chinois Jiangnan Shipyard a remis à CMA CGM fin décembre la deuxième des quatre unités de 23 112 EVP au GNL dont il a la charge. Sur les neuf mégamax commandés par l’armateur français, quatre auront donc été livrés en 2020. La compagnie a également réceptionné le second de ses 15 000 EVP, également au GNL.