Valence : le GNL sauve la mise aux conteneurs

Le leader espagnol du trafic de conteneurs subit le contrecoup du ralentissement de l’économie mondiale. À l’issue du neuf premiers mois de l’année, le volume des boîtes manutentionnées s'est replié de 6,6 %. Le recul du transbordement observé en 2021 s’accélère. En revanche, le triplement des importations de GNL ont permis de limiter le recul du trafic.

Un corridor d'hydrogène vert entre les ports de Rotterdam et d'Algésiras

La compagnie pétrolière et gazière espagnole Cepsa et le port de Rotterdam ont conclu un accord en vue de créer une chaîne d'approvisionnement du combustible entre le sud et le nord de l'Europe. Les deux partenaires tablent sur l’exportation d’environ 4,6 Mt d’hydrogène bas carbone d’ici 2030.

Les importations espagnoles de GNL ont augmenté de 12,1 % en août

Les importations de GNL ont totalisé l’équivalent de 24 TWh en août, indique l’opérateur gazier espagnol Enagas dans son rapport d’activité mensuel. Avec les importations par gazoducs en provenance d'Algérie et de France, elles ont atteint environ 38 TWh le mois dernier, contre 36,8 TWh en août de l'année précédente.

Bientôt une septième usine de regazéification en Espagne

La société gazière espagnole Enagás vient d’annoncer la mise en route prochaine de son usine de regazéification de GNL de Gijón, en hibernation depuis dix ans. Cette décision devrait renforcer la position de l’Espagne en matière de regazéification et donner un nouveau coup de boost au trafic de GNL dans ses ports.

Où en sont les ports espagnols avec l’électrification à quai ?

Dans un contexte de concurrence croissante, les grands ports espagnols situés le long de la façade méditerranéenne ont accéléré l’électrification à quai. Barcelone, déjà leader en Espagne en matière d’avitaillement GNL, a également pris une nette longueur d’avance dans ce domaine également.

Les ports espagnols en demi-teinte en 2021

Le trafic consolidé des ports espagnols, bien qu'en territoire positif, masque des performances individuelles très inégales. Et parmi les leaders méditerranéens, seul Valence a creusé l’écart par rapport à 2019. Les conteneurs ont tiré leur épingle du jeu en 2021 avec 17,7 MEVP mais le transbordement est grippé.

CMA CGM entre au capital de Brittany Ferries 

Le troisième armateur mondial de porte-conteneurs va investir 25 M€ dans Brittany Ferries, dont 10 millions en quasi-fonds propres et 15 M€ en prêt. Le principal opérateur français transmanche sort en difficulté de plusieurs années chahutées par le Brexit et une crise sanitaire qui a mis un coup d’arrêt à ses trafics. CMA CGM le justifie par « solidarité maritime ». Des stratégies qui peuvent converger ?

Grimaldi et Armas Trasmediterránea créent Trasmed GLE

Les deux groupes ont conclu le 19 juillet à Madrid l'accord définitif pour la vente des actifs d'Armas Trasmediterránea à Grimaldi. La compagnie nouvellement créée, qui se positionne sur les liaisons péninsule ibérique-Baléares, ne sera pas la seule à faire pression sur le leader espagnol Baleària. GNV, filiale de MSC, a également annoncé son entrée sur un marché de 16 Mt.

CMA CGM s'empare de l'un des principaux opérateurs ferroviaires privés en Espagne

Le groupe CMA CGM met un pied dans le rail. Et il entre dans le ferroviaire par la grande porte avec l’acquisition de Continental Rail, l'un des principaux opérateurs ferroviaires privés – avec traction – dans le transport de marchandises. De surcroît bien positionné dans le transport intermodal de conteneurs entre les principaux ports espagnols.

W.E.C. Lines propose un service conteneurisé direct Royaume-Uni-Espagne

London Thamesport, port à conteneurs situé sur l'île de Grain en bordure du fleuve Medway, a reçu la première escale d'un nouveau service hebdomadaire conteneurisé assuré par la compagnies néerlandaise W.E.C. Lines reliant la capitale britannique à Bilbao.

Pages