Montée en puissance des transporteurs hors alliances

La concurrence, et la course à la capacité qui en découle, est âpre entre les trois principales alliances mondiales opérant sur les trois lignes régulières conteneurisées est-ouest. Mais de façon surprenante, elles ont surtout cédé du terrain face aux opérateurs indépendants.

Taux de fret : sans limites

Sans répit, les taux de fret continuent de s’emballer sur toutes les routes, y compris le transatlantique qui avait été relativement épargné jusqu’au blocage du canal de Suez. C’est néanmoins la ligne Asie-Europe du Nord qui reste la plus nerveuse avec un tarif à près de 10 000 $ pour transporter une boîte de 40 pieds.

Indices : le SCFI toujours enfiévré, le BDI gagné à son tour

Le SCFI, qui mesure les taux de fret spot, a soldé sa 13e semaine consécutive de hausse sur une nouvelle progression proche des 10 %. Aucune route n’échappe à l’incontrôlable escalade. Le vrac sec reprend aussi de la vigueur.

Transpacifique : les rapports de force évoluent

Les principaux transporteurs ont clairement donné la priorité à l’offre entre Asie et Amérique du Nord au cours des derniers mois. Les rapports de force entre alliances maritimes évoluent mais les lignes bougent aussi sur le front Est-Ouest…

Les taux de fret à leur niveau le plus élevé depuis cinq ans

Les prix spot pour le transport de conteneurs sur les routes maritimes Asie-Europe continuent de grimper alors que la capacité reste limitée, portant les prix mondiaux moyens à leur plus haut niveau depuis 2015, révèle la dernière note de Drewry. À se demander s’il y a un rapport entre les taux de fret et la réalité de la demande...