La création d'une entreprise commune entre HHLA et Eurogate sur le point d'aboutir

Selon les médias allemands, les deux géants de la manutention, contrôlant les quais de Hambourg, Bremerhaven et Wilhelmshaven, auraient repris les négociations en vue de créer une coentreprise dans laquelle seraient versés les terminaux allemands, dont ils ne sont pourtant pas les seuls actionnaires. Il y a de l’effervescence sur les quais allemands ces dernières semaines. Hapag-Lloyd se fait plus entreprenant et Cosco entend y faire son entrée.

Tanger Med vit au rythme des investissements privés

Sept mois après avoir lancé la phase deux de son plan d'investissement sur le troisième terminal à conteneurs du port marocain, APM Terminals, la filiale portuaire de Maersk, enclenche une nouvelle étape. Les deux terminaux à conteneurs de Tanger Med2 sont pour l'heure un véritable succès commercial. Ils drainent des investissements maritimes et logistiques.

Cosco et HHLA font un pas de plus vers la gestion commune d'un terminal à Hambourg

L’opérateur chinois de terminaux portuaires et le manutentionnaire allemand ont convenu d’un accord octroyant à CoscoSP 35 % des parts de l’un des terminaux gérés par l’allemand à Hambourg. Si la transaction était validée par Bruxelles, Cosco renforcerait son ancrage en Europe du Nord et prendrait pied dans un port où un seul transporteur maritime a investi. Un tour de force.

Tractations entre Maersk et Hapag-Lloyd à Wilhelmshaven ?

D’après Alphaliner, Hapag-Lloyd serait en négociations très avancées pour acquérir la participation que détient APM/Maersk (30 %), aux côtés d’Eurogate, dans le terminal à conteneurs de Jade-Weser-Port de Wilhelmshaven en Allemagne. Des bruits persistants. En juin, il en était déjà question.

Tanger Med proche des 5,8 MEVP en 2020

Le port jumeau d’Algésiras a enregistré une croissance de 20 % de ses flux de conteneurs en 2020, tirant pleinement partie des arbitrages opérés par les armements. Une pression concurrentielle accrue de part et d’autre du détroit de Gibraltar...

Huit portiques STS pour le nouveau terminal de Tanger Med

Liebherr doit livrer prochainement huit portiques navire-terre de taille mégamax au terminal en cours de développement Tanger Alliance (TAT - alias TC3). Cette nouvelle installation, dont le lancement est prévu pour la fin de l'année, est une entreprise commune entre...

Même crise, mêmes inconnues pour les manutentionnaires allemands

À l’heure de la publication des résultats financiers, les deux exploitants de terminaux à conteneurs Eurokai et HHLA portent sensiblement le même discours. Il est actuellement impossible d'établir des perspectives de telles conditions de marché. Mais tous deux s’attendent à ce que leurs activités de logistique portuaire soient sévèrement sanctionnées par la crise sanitaire.