MSC et Maersk prolongent les suppressions d'escales au Havre, à Anvers et à Hambourg

En raison de la congestion portuaire, Maersk et MSC annoncent qu’ils vont prolonger « le s aménagements » pour trois des six services phares entre Asie et Europe du Nord. Le Havre, Anvers et Hambourg sont particulièrement concernés mais le port normand tire mieux son épingle du jeu.

2 000 trains de marchandises en deux mois entre la Chine et l'Europe

Le trafic ferroviaire entre la Chine et l’Europe via la Russie et l'Asie centrale aurait doublé sur une base annuelle selon des données officielles citées par les médias chinois. Plus de 2 000 trains de marchandises ont circulé entre la Chine et l'...

Indices : le SCFI toujours enfiévré, le BDI gagné à son tour

Le SCFI, qui mesure les taux de fret spot, a soldé sa 13e semaine consécutive de hausse sur une nouvelle progression proche des 10 %. Aucune route n’échappe à l’incontrôlable escalade. Le vrac sec reprend aussi de la vigueur.

Le Havre revient sur les radars de la FAL 1

Tout rentre progressivement dans l’ordre. Le CMA CGM Antoine de Saint-Exupéry , baptisé au Havre en septembre 2018, inaugurera le 13 décembre le retour dans le port normand de la ligne phare de l’armateur français, la FAL1 (French Asia Line). Le Havre en avait été écarté en juillet 2019 à l’occasion d’une réorganisation pour des raisons économiques.

Mouvements de consolidation dans le transport fluvial allemand

Tandis que Rhenus a annoncé la prise d’une participation majoritaire dans le transporteur fluvial Deutsche Binnenreederei, actif à Hambourg et en Pologne, Contargo rachète la société néerlandaise Barge Line Today, bien implantée à Rotterdam. Contargo va reprendre les activités du transporteur fluvial néerlandais Barge Line Today : l’acquisition, qui porte sur les emplois, le portefeuille de clients et les contrats de long terme, a été annoncée fin juillet. « Avec Barge Line Today,...