Crise de l'énergie : les vrais gagnants

La déraison s’est emparée du marché des énergies. La forte hausse des prix, le gaz en tête, a déjà affecté l'industrie. À l'approche de l'hiver dans l'hémisphère nord, les tensions sur la demande s’exacerbent dans un contexte de pénurie et de stocks faibles. Le pétrole et le charbon pourraient ressortir les vrais gagnants des rapports de force entre toutes les énergies.

La flambée des prix du gaz met à l'arrêt certains secteurs industriels

Les prix mondiaux records du gaz naturel poussent certaines entreprises voraces en énergies à réduire leur production. Une tendance qui ajoute aux perturbations dans les chaînes d'approvisionnement mondiales et à la flambée des matières premières.