Les acteurs de la supply chain s'engagent à « préférer » les ports français

La vaste communauté composant la supply chain s’est engagée le 7 octobre, par la signature d’une charte, à privilégier le passage des marchandises par les ports français. Annick Girardin, ministre de la Mer et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports veulent y voir « une opportunité pour rediriger durablement les flux logistiques d’exportation et d’importation vers les principaux axes portuaires français ». En attendant une stratégie portuaire nationale ...

France logistique a recruté une femme à sa direction générale

Constance Maréchal-Dereu, à la tête de France Logistique depuis le 1er juin ©DR Créée le 8 janvier dernier, l’association représentative de la filière logistique vient de recruter Constance Maréchal-Dereu à la direction générale. La...

Réforme des retraites : Et maintenant, la reconquista portuaire

Dans la communauté portuaire, l’heure est au bilan et à la reconquête. Une tâche ardue : détacher un par un les clichés qui collent aux quais des Grands Ports maritimes français. Pour l’instant, les dispositifs sont avant tout commerciaux. Ristournes et rabais pour récompenser les clients restés fidèles. Remises tarifaires pour faire revenir ceux qui ont déserté. Est-ce que « les gestes commerciaux » suffiront cette fois ?

Réforme des retraites
 : 
Nouvelle opération « Ports morts »

Au 41e jour de grève, les ports et l’ensemble de la chaîne logistique demeurent les otages d’un projet de réforme des retraites sur lequel ils n’ont aucune prise. Une situation ubuesque qui commence à peser et à coûter. Les syndicats patronaux en appellent à nouveau à la responsabilité des pouvoirs publics et actionnent le levier du portefeuille. Ils exigent des défraiements et des mesures spécifiques de soutien.

Grèves portuaires : « Nous, les représentants des intérêts du fret … »

Les organisations professionnelles représentant les métiers du transport et de la logistique dans leur très large communauté sonnent l’alerte dans plusieurs communiqués conjoints et disjoints. Armateurs, agents maritimes et consignataires, chargeurs, manutentionnaires et opérateurs de terminaux, gestionnaires de ports, logisticiens, commissionnaires de transport, représentants en douane et transporteurs routiers... sifflent la fin de partie.