North Sea Port remonte la pente

Avec 16,6 Mt manutentionnées au premier trimestre 2021, les ports de Flessingue, Terneuse et Gand égalent le niveau de trafic maritime de 2020 grâce à un jeu d'équilibre entre imports et exports. Une situation néanmoins fragile. Avec 16,6 Mt manutentionn...

North Sea Port en repli de 11,2 % en 2020

Ils étaient abonnés aux records. La performance n’a pas été au rendez-vous en 2020. Avec un volume traité de 63,5 Mt, Gand, Terneuzen et Flessingue ont accusé la baisse la plus forte de leur jeune histoire. Les conteneurs résistent grâce à la montée en puissance des échanges avec la Grande-Bretagne.

La valeur ajoutée des ports belges a augmenté de 4,9 % en 2019

Depuis 2006, la Banque nationale de Belgique publie des données sur la valeur ajoutée, les trafics et l’emploi au sein des ports belges. L’étude montre à quel point l’histoire portuaire du voisin de l’Hexagone bégaie. Avec succès et panache.

Confinement : Les ports belges doivent réduire la cadence

Les mesures drastiques prises par le gouvernement belge pour enrayer la propagation du Covid 19 ont de sérieuses et coûteuses conséquences sur le plan économique. Toutes les dispositions sont prises pour assurer en toute sécurité le maintien des activités essentielles, ce qui concerne d’abord les ports d’Anvers, Zeebrugge et Gand. Mais la baisse d’activité se fait d’ores et déjà ressentir.

Transition énergétique
 : 
Rotterdam et Anvers s'associent...pour réduire leur empreinte carbone

Montrés du doigt pour être responsables d'une forte proportion des émissions de gaz à effet de serre, les ports du Benelux entendent réduire drastiquement leur empreinte carbone. Après son lancement en 2017, un projet pharaonique, qui vise à stocker des millions de tonnes de CO2 en mer du Nord initié par le port de Rotterdam, prend tournure. Un investissement de 400 à 500 M€.

Trafic
 : 
Année 2018 record pour North Sea Port

Les ports de Flessingue, Gand et Terneuzen, réunis au sein de North Sea Port, ont manutentionné plus de 70 Mt en maritime en 2018, tonnage auquel s’ajoutent 58 Mt en fluvial.