Rencontres parlementaires : quel avenir pour le transmanche ?

Les armateurs et les ports du transmanche sont bien dans le même bateau. Le Brexit et le Covid malmènent les opérateurs avec un risque d’effacement pour certains. Le fonds européen de compensation Brexit interroge. Le plan de relance appelle des mesures fortes de sortie de crise. À l'occasion des deuxièmes Rencontres parlementaires du transmanche, organisées par le Cluster maritime français, DFDS, Brittany Ferries et Getlink et des représentants portuaires ont allongé le pas.

Logistique
 : 
Le conseil de coordination interportuaire et logistique de l'axe Nord créé 

Après les axes Seine et Rhône-Saône-Méditerranée, l’axe Nord possède à son tour un conseil de coordination interportuaire. Une instance destinée à favoriser la connexion entre les ports et les systèmes de transport massifiés. Le décret publié le 12 avril 2019 en définit la gouvernance et les modalités de fonctionnement.

Brexit
 : 
Eurotunnel reçoit 33 M£ du gouvernement britannique

Afin d'éviter un procés qui portait divers risques, le gouvernement britannique « deale » avec le groupe européen et lui verse un dédommagement. Les deux parties se sont entendus sur un accord qui, pour l'un, lui assure le fret vital et pour l'autre garantit que le tunnel sous la Manche « reste la voie privilégiée pour le transport de marchandises vitales entre l'UE et le Royaume-Uni ».

Transmanche
 : 
Eurotunnel en superforme

Le transport de camion via le tunnel sous la Manche a établi un nouveau record de trafic en 2018, avec 1,69 million de camions chargés