Golfe
 : 
Un tanker britannique, à nouveau otage des tensions à Ormuz

Selon un porte-parole du gouvernement à Londres, des navires iraniens auraient tenté le 10 juillet dans la soirée de bloquer au moment de son passage dans le détroit d'Ormuz un pétrolier sous pavillon britannique, propriété de BP Shipping, le British Heritage . Un nouvel événement dans un climat de tensions après l'arraisonnement d'un pétrolier iranien par le Royaume-Uni il y a quelques jours.