Haropa : Drapeau en berne pour les trafics en 2019

La forte croissance des exportations de céréales n’a pas permis de compenser la faiblesse d’autres filières. Le trafic maritime de Haropa, qui s’établit à 90 Mt, est en baisse de 5 % en 2019. L’ensemble portuaire de l’axe Seine a été certes plombé par la diminution inéluctable des importations de pétrole et de charbon mais aussi, de façon moins attendue, par les trafics conteneurisés.

Trafic
 : 
Les trois ports de l'axe Seine, en progression de 5,1 % en 5 mois

À fin mai, le trafic maritime consolidé des trois ports de l'axe Seine avait enregistré une progression de 5,1 %, à 40 Mt. Une croissance tirée par la dynamique des conteneurs et des vracs. L'ensemble portuaire affichait en outre une progression de l'activité fluviale fin avril de 55 %.

Haropa
 : 
"Un record historique sur l’hinterland"

Les ports du bassin de Seine – Le Havre, Rouen et Paris –, viennent de communiquer les trafics enregistrés au cours du premier semestre 2018. Des raisons pour le trio de se réjouir.