Dominique Ritz, directeur de Haropa Rouen

Dominique Ritz prendra la direction territoriale de Rouen de Haropa Port. Il succède à Pascal Gabet qui a rejoint Direction Interdépartementale des routes (DIR)-Nord-Ouest à Rouen.

Trois avis recommandent d’approfondir les enjeux environnementaux de l’accès fluvial direct à Port 2000

Au cours des derniers mois, trois avis ont été rendus sur le projet d’accès fluvial à Port 2000, qui alimenteront la prochaine enquête publique. Le Conseil scientifique de l’estuaire de la Seine, l’Autorité environnementale et le Conseil national de la protection de la nature demandent au maître d’ouvrage, Haropa Port, d'étendre ses analyses à tous les impacts écologiques du projet dans le cadre de sa demande d’autorisation environnementale.

Haropa Port : légère progression du conteneur dans un range nord en baisse

Après le rebond de 12 % constaté en 2021, Haropa Port poursuit sur sa lancée avec une nouvelle progression de 5 % de ses trafics à l'issue du premier semestre. L’activité conteneurs se maintient pour la partie maritime (1,49 MEVP) mais enregistre un bond de 31 % pour le fluvial à Gennevilliers.

Rouen : une campagne céréalière au-dessus de la moyenne décennale

Alors que la situation en Ukraine place le marché céréalier mondial sous haute tension, le port de Rouen a clôturé fin juin sa campagne d’exportations maritimes 2021/2022 sur un trafic de 7,7 Mt. En hausse de 17,8 %.

Le mercato dans les ports français

Il y a eu du mouvement ces derniers temps au sein des directions de Grands ports maritimes. Comme une volonté de larguer les amarres pour s’ancrer sur d’autres quais. Certains départs étaient prévisibles. D’autres étaient moins attendus. En imposant de nouveaux modes de fonctionnement, dont les changements ne semblent pas toujours compris, la transformation stratégique en cours dans les ports tend les relations en interne.

MSC et Til annoncent un investissement de 700 M€ au Havre

Le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires Christophe Béchu était au Havre ce vendredi 8 juillet pour une visite des nouveaux postes à quai de Port 2000 alors que Til, la filiale portuaire de MSC, investit dans des portiques et le stockage. Le leader mondial du transport maritime conteneurisé contrôle deux des trois terminaux havrais depuis qu’il a acquis la totalité des parts à l’un des derniers manutentionnaires indépendants en France.

Pour son premier exercice après la fusion, Haropa Port franchit le cap des 3 MEVP

L’établissement portuaire, issu de la fusion des trois ports du Havre, Rouen et Paris, a été porté sur les fonts baptismaux il y a moins d’un an. Mais les résultats du premier exercice à grande échelle sont déjà présentés comme une preuve du concept. Alors qu’Haropa Port affiche des perspectives encourageantes sur le conteneur, Til, l’opérateur portuaire de MSC, va contrôler deux des trois terminaux de Port 2000.

Haropa Port a traité 60 escales qui n'étaient pas prévues initialement

Le trafic de conteneurs a retrouvé au premier semestre les niveaux de ses années de référence 2018 et 2019, indique Haropa Port. Du fait des perturbations maritimes, l'ensemble portuaire de l'axe Seine a traité plus de 60 escales « extra call ».

Haropa Port : Daniel Havis président du conseil de surveillance

Le grand port fluvio-maritime de l'axe Seine est en pleine construction. Une nouvelle étape est franchie avec la mise en place de son conseil de surveillance et la confirmation à sa tête de Daniel Havis , issu du monde des mutuelles.