Premier trimestre 2021 : bénéfices (net)tement supérieurs dans la ligne régulière

Les dix premiers transporteurs maritimes mondiaux de conteneurs ont quasiment tous publié leurs résultats financiers pour les trois premiers mois, à l’exception de MSC qui s’y soustrait et de ONE disqualifié par la comptabilité japonaise. Ensemble, ils totalisent 14,8 Md$ de marge d’exploitation. Les compagnies asiatiques mènent aussi le bal de ce point de vue. Synthèse.

HMM a réalisé en trois mois le bénéfice d'une année d'exploitation

La compagnie sud-coréenne a publié à l’issue des trois premiers mois de l’année un bénéfice d’exploitation de 884,25 M$ contre une perte de 1,7 Md$ pour la même période de l'année dernière. Le transporteur sud-coréen bénéficie pleinement de l'arrivée à point nommé de ses mégamax et de son positionnement sur les routes les plus lucratives.

Ever Given/Suez : une réorganisation précipitée dans le conteneur

Selon Leth Agencies, 327 navires étaient en attente à l’ancre le 28 mars. Plus de 300 000 conteneurs seraient ainsi bloqués sur l’une des principales artères maritimes du commerce international. Si les compagnies dont les navires se sont trouvés pris au piège dans le canal ont d’abord « attendu de voir s’il y avait des progrè s », c’est désormais le grand chambardement pour réorganiser tous les services. Déroutement, ports refuges, changement de cap...

 HMM déploie un 9e extra-loader

Pour répondre à la demande des exportateurs sud-coréens, la compagnie nationale met en service un neuvième chargeur supplémentaire entre les ports coréen de Pusan et américain de Los Angeles. Le transporteur sud-coréen a annoncé la...

Vers une nouvelle alliance maritime

Cinq compagnies sud-coréennes ont créé la surprise en annonçant au cours des derniers jours de l’année un accord de base pour donner naissance à K-Alliance. Objectifs : Compétitivité, économies d’échelle, déploiement de navires plus sobres, investissements portuaires …

HMM veut se renforcer à Long Beach

Ses performances financières, la congestion du port ouest-américain, sa marge de manoeuvre restreinte du fait d’une participation minimale dans le Total Terminals International font réfléchir la compagnie sud-coréenne. Elle pourrait bien reproduire à Long Beach ce qu’elle a fait à Singapour.

Les transporteurs adaptent leur offre pour les saison de cerises

La saison des cerises incite les transporteurs à proposer des livraisons plus rapides à partir des points d'entrée des exportations de cerises du Chili vers la Chine. Hapag-Lloyd, ONE et HMM, réunis au sein de THE Alliance, ont modifié leur service commun AN1/AX1/NW1 en lançant une nouvelle escale à Hong Kong. Hapag-Lloyd profite de ce changement pour commercialiser temporairement la boucle sous les deux marques AN1 et Cherry Express. Malgré son nom, le Cherry Express n'est pas un nouveau service de ligne à part enti...

Clap de fin pour les géants de HMM

Conformément au plan de livraison, le 12e megamax de la compagnie sud-coréenne, le HMM Saint-Pétersbourg , a été livré le 13 septembre. En pleine crise, le transporteur, membre de THE Alliance, aura mis sur un marché qui n’en veut pas près de 290 000 EVP. Et pourtant, le transporteur revendique un taux moyen de chargement de 19 000 EVP.

HMM et PSA confirment leur envie commune

Comme annoncé le 19 août , la compagnie sud-coréenne HMM et le manutentionnaire portuaire singapourien PSA envisagent bien une entreprise commune. Cela a été confirmé officiellement ces dernières heures.

Pages