La piraterie à son plus faible étiage depuis 1994

Le Bureau maritime international, qui recense les atteintes au commerce maritime, a signalé un faible nombre d'incidents pour les neuf premiers mois de l'année. Même le Golfe de Guinée, particulièrement meurtrier, a marqué la pause avec 18 agressions de moins que l’an dernier. La Chambre de commerce internationale y voit les effets d’une mobilisation générale en faveur de la sécurité en mer.

Piraterie : une réponse militaire dans le Golfe de Guinée ?

Face à l’insécurité des navires et des équipages au large de la côte ouest de l'Afrique, des armateurs sollicitent une solution militaire. La région concentre les prises d’otages et détournements de navires. Le Nigéria a pris quelques initiatives mais les pays sont en manque de ressources. Une réponse militaire avait été apportée jadis aux détournements au large de la Somalie, où aucun cas de piraterie n’a été signalé en 2020.

Le navire autonome lancé le 16 septembre

©IBM Le Mayflower Autonomous Ship, qui se revendique comme l'un des navires les plus autonomes au monde, sera officiellement lancé le 16 septembre à Plymouth, au Royaume-Uni. Le projet est dirigé par l'organisation de recherche marine ProMare, avec IBM comme...

DP World rejoint TradeLens

L’opérateur portuaire émirati a annoncé qu’il rejoignait la plateforme de blockchain créée par Maersk et IBM. Pour rappel, la blockchain est une technologie décentralisée, qui permet de partager des données en temps réel et...