L'OMI relève la limite de la teneur en soufre à 0,53 %

Les légères fluctuations qui apparaissent lorsque le carburant est testé pour sa teneur en soufre ont été intégrées dans les nouvelles réglementations de l'OMI. Une tolérance permettra de s'écarter du seuil fixé...

Hapag-Lloyd sort du semestre avec des profits doublés

Les profits de la compagnie maritime allemande ont littéralement explosé au 2e trimestre. Hapag-Lloyd a terminé le semestre avec un bénéfice doublé. À l’instar de ses homologues, elle tire parti de la hausse des taux de fret et de la baisse des coût de soute.

700 scrubbers menacés d'annulation ou de report

Selon les dernières données publiées par Clarkson Research Services, jusqu'à 700 refit avec des scrubbers pourraient être reportés ou annulés. Le différentiel des prix entre les différents carburants conformes à la réglementation a été un des principaux moteurs des investissements dans les scrubbers. L’équation ne tient plus.

La Grande-Bretagne suspend ses contrôles sur l'IMO2020

Les garde-côtes britanniques n’assureront plus les inspections des navires et les règles sur la prolongation des certificats seront assouplies. De fait, a prévenu la MCA, le contrôle de la réglementation sur la teneur en soufre des carburants marins ne sera plus exercé. L’épidémie rend ces missions inopérantes. La Grande-Bretagne pourrait faire des émules.

L'Inde exonère le VLSFO de taxe à l'importation

Selon Reuters, l'Inde a allégé la taxe à l'importation sur le fioul à très faible teneur en soufre (LSFO) afin de réduire les coûts pour les compagnies maritimes locales. Certains raffineurs locaux, dont Indian Oil Corp et Hindustan Petroleum...

Une « taxe carbone », invitée de dernière minute des échanges européens ?

Alors que le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel se retrouvent ce mercredi 16 octobre à Toulouse, une taxe sur les carburants dans les transports aérien et maritime pourrait être un sujet. Les représentants politiques doivent rejoindre en fin de journée la Table ronde des industriels européens, groupe de lobbying des plus grandes entreprises européennes. Le patron de Maersk y est attendu.

Après essai, le Japon se dit prêt pour l'avitaillement en LSFO

Le Japon a effectué le premier essai d'utilisation de combustible de soute conforme aux normes de l'OMI à bord des navires côtiers, en prévision de la prochaine étape pour l'avitaillement cette fois des navires de haute mer. Le ministère japonais...

IMO 2020
 : 
Y aura-t-il du fuel dans les ports après Noël ?

Depuis que la date de mise en œuvre du règlement de l'OMI sur les carburants marins « désulfurisés » est connue, deux questions hantent les armateurs et propriétaires de flotte. Elles persistent à quelques mois seulement de l’entrée en vigueur le 1er janvier 2020.

Pages