S’affranchir de la dépendance à l’égard de la Chine n’est pas évident

Si le centre de gravité de la production mondiale s’est déporté vers la Chine, les pays voisins, à commencer par le Vietnam, sont devenus un eldorado pour les importateurs soucieux de diversifier leur sourcing chinois. Or, le nearshoring a ses limites car les fournisseurs asiatiques dépendent de leur grand voisin pour les matières premières. La dernière vague épidémique en Chine a ravivé la volonté de découplage de l'Occident.

Berlin va investir 3 Md$ dans des terminaux de GNL

Le ministère allemand des Finances porte finalement à près de 3 Md€ son enveloppe pour se doter de terminaux flottants d’importation de GNL. L’Allemagne cherche à s’affranchir de sa dépendance au gaz russe. Berlin multiplie les annonces dans ce sens.

Un rallye mondial pour trouver du charbon

Il avait été le grand gagnant fossile de l’année 2021, notamment grâce à la flambée des cours du gaz. Le charbon est devenu, depuis le bannissement de l’origine russe, une denrée extrêmement recherchée. Au Japon, en Corée du Sud mais aussi en Chine, c’est une véritable ruée sur les approvisionnements mondiaux. Les panamax et les capesize pourraient bien se régaler si la Chine et l’Inde, les deux plus grands importateurs mondiaux, ne poussent pas davantage leur production nationale. Une tendance déjà bien amorcée.

La Chine et les États-Unis, jokers des pétroliers et des vraquiers

Que valent les nouvelles promesses de réduction des émissions de gaz à effet de serre ? Que signifient les omissions des principaux pays pollueurs absents des négociations internationales sur le climat ? Les armateurs de vraquiers et de tankers devraient encore pouvoir compter sur le transporter de charbon et de pétrole pendant quelques années.

Le distributeur américain Costco s'aventure à son tour dans l'affrètement

Costco Wholesales vient se greffer à la liste des grands importateurs américains qui s’aventurent dans l’affrètement de navires par crainte de la rupture de stocks. Discret sur les conditions d’affrètement, le distributeur, qui exploite 800 magasins sur le continent nord-américain, est moins économe sur ce que lui coûtent les perturbations actuelles dans les ports et en mer.

Guerre commerciale États-Unis-Chine
 : 
Donald Trump réarme, la Chine réplique

De nouvelles taxes douanières à l'encontre de la Chine entreront à vigueur le 24 septembre. Et en cas de riposte de Pékin, tempête Washington, une phase 3 sera enclenchée. et taxera cette fois-ci 267 milliards de dollars d'importations supplémentaires. Pékin a annoncé ce 18 septembre qu'il allait imposer dès le 24 septembre 60 milliards de dollars d'importations américaines.