Euroferry Olympia : trois passagers retrouvés plusieurs jours après l'incendie

Plusieurs jours après l’incendie à bord du navire, qui a avait été évacué en pleine nuit alors qu’il y avait 239 passagers selon Grimaldi et 51 membres d’équipage, dix personnes n’avaient toujours pas été retrouvées. Durant le week-end, trois passagers ont pu être extirpés du ro-pax, par ailleurs susceptible de provoquer une marée noire.

Nouvel incendie à bord d’un roulier de l’armateur Grimaldi

Une sombre loi des séries pour la compagnie italienne Grimaldi, qui doit affronter une nouvelle avarie sur un navire de sa classe Grande . Un incendie, dont les causes ne sont pas connues, s'est déclaré à bord du roulier Grande Europa. En fin de journée, la compagnie Grimaldi n’avait pas réagi officiellement.

Grande America : pétrole et conteneurs à la dérive

Le ro-ro italien, qui a coulé au large de La Rochelle, transportait plus de 1 000 tonnes de matières dangereuses. Un dispositif anti-pollution a été déployé.

Avaries
 : 
Grande America : La pollution menace et se confirme

En feu depuis depuis deux jours et à la dérive dans le Golfe de Gascogne, le roulier de l'armateur italien Grimadi a coulé le 12 mars à 333 km à l'ouest des côtes françaises. Le roulier contenait 365 conteneurs dont 45 contenant des matières dangereuses tandis qu'il avait dans ses soutes 2 200 tonnes de fuel lourd. Une nappe d’hydrocarbures a été détectée.

Avaries : la terrible loi des séries et des polémiques

La loi des séries s’est appliquée au secteur maritime depuis les tout derniers instants de 2018 et chaque jour de 2019 apporte son avarie, charriant dans son sillon son lot de polémiques et de questionnements. Pertes de conteneurs et incendies restent deux problématiques engendrant chroniquement des accès de fièvre sans être rééllement traitées. La confusion sur les données nuisent à la prise en compte du problème. Les réglementations existent. Les solutions aussi ? Á n'en pas...