Bataille rangée dans le capital des plus grands armateurs de tankers

Le tycoon John Fredriksen sème la zizanie depuis plusieurs mois dans le transport maritime de pétrole. Le principal actionnaire de Frontline a fait main basse et sur Euronav et sur International Seaways, réveillant l’esprit de bataille de la famille Saverys dans le cas du premier et effrayant dans le second son conseil d’administration. Derniers rebondissements : la Compagnie maritime belge vient encore d’augmenter sa participation dans le capital d’Euronav tandis qu’un autre grand nom du secteur, Idan Ofer, à la tête de Eastern Pacific Shipping (EPS), et Navig8 s'invitent chez International Seaways.

International Seaways finalise sa fusion avec Diamond S Shipping

Annoncée en avril, la fusion entre les deux compagnies donne naissance à un acteur majeur dans le transport maritime de produits pétroliers avec une flotte de 100 navires : le deuxième plus grand opérateur de navire-citernes coté à la bourse de New...

Les armateurs de tankers font indécemment fortune

La surabondance de pétrole, qui a provoqué une ruée vers les options de stockage sur terre et en mer, ne messied pas aux armateurs de tankers. Les grands noms du secteur, cotés en bourse, ont défilé ces derniers jours pour annoncer des bénéfices colossaux. Les armateurs de tankers sont au zénith quand les compagnies pétrolières sont au nadir.​