Haropa Port : légère progression du conteneur dans un range nord en baisse

Après le rebond de 12 % constaté en 2021, Haropa Port poursuit sur sa lancée avec une nouvelle progression de 5 % de ses trafics à l'issue du premier semestre. L’activité conteneurs se maintient pour la partie maritime (1,49 MEVP) mais enregistre un bond de 31 % pour le fluvial à Gennevilliers.

CMA-CGM prend à sa charge les THC pour les conteneurs fluviaux

Les surcoûts de manutention pour le chargement de conteneurs maritimes sur des barges vont être supprimés au Havre et à Marseille pour les boîtes acheminées par CMA-CGM à partir du 1 er avril prochain. Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, en a fait l’annonce à l’occasion de son déplacement au port fluvial d’Arles le 1 er mars.

Pour son premier exercice après la fusion, Haropa Port franchit le cap des 3 MEVP

L’établissement portuaire, issu de la fusion des trois ports du Havre, Rouen et Paris, a été porté sur les fonts baptismaux il y a moins d’un an. Mais les résultats du premier exercice à grande échelle sont déjà présentés comme une preuve du concept. Alors qu’Haropa Port affiche des perspectives encourageantes sur le conteneur, Til, l’opérateur portuaire de MSC, va contrôler deux des trois terminaux de Port 2000.

Faire de l’axe Seine un corridor intelligent

La notion de smart corridor, qui inclut des échanges numériques de données à grande échelle, peut être d’un grand apport pour répondre au défi de la décarbonation du transport maritime et de la logistique. Mais l’accès aux données, le partage et l’exploitation restent des sujets. Le concept a été débattu à l’occasion de la Journée maritime et logistique du Havre, organisée par le Propeller Club et le Club logistique du Havre le 3 décembre.

Le directeur du port du Havre Baptiste Maurand a quitté Haropa

Nommé à la tête du port du Havre en 2019, Baptiste Maurand a rejoint le 1er décembre Engineering & Capital Projects (ECP), la filière ingénierie du groupe ADP, en charge de la gestion des plateformes aéroportuaires françaises. Sylvain Levieux, directeur des terminaux, assure l’intérim du port normand. Sur son bureau, le délicat dossier de la gestion des effectifs des agents portuaires.

CMA CGM déploie des capacités et accorde une remise sur les conteneurs

L'armateur français enfile les annonces. CMA CGM positionne trois navires supplémentaires qui desserviront Marseille, Le Havre et Dunkerque entre décembre 2021 et février 2022. Sur le front ouest-américain, il propose une solution pour réduire l'engorgement portuaire sous la forme d'une remise, jusqu'à 200 $ par conteneur.

Le Havre, grand gagnant du range nord-européen

Le plus grand port français de conteneurs mais le plus petit du range nord-européen tire très bien son épingle de la congestion portuaire. Il surplombe très nettement ses alter ego durant les neuf premiers mois de l’année. La part de marché du port normand a augmenté de deux points, en croissance de 38 %. Anvers devra, lui, attendre avant de déboulonner le leader portuaire Rotterdam. Habituellement très fréquenté, il est logiquement victime de la congestion.

Haropa Port et VNF s'engagent à dynamiser le fret fluvial

L’ensemble portuaire, issu de la fusion des ports du Havre, de Rouen et de Paris, et Voies navigables de France entendent renforcer leur collaboration dans les trois prochaines années. Le développement du fret par le mode fluvial est un des points qui doit être boosté par la convention signée le 10 novembre par les deux parties prenantes de l’axe Seine.

MSC et Maersk prolongent les suppressions d'escales au Havre, à Anvers et à Hambourg

En raison de la congestion portuaire, Maersk et MSC annoncent qu’ils vont prolonger « le s aménagements » pour trois des six services phares entre Asie et Europe du Nord. Le Havre, Anvers et Hambourg sont particulièrement concernés mais le port normand tire mieux son épingle du jeu.

L’électrification des quais lancée au Havre

D’ici 2025, 20 M€ seront consacrés au déploiement de l’électrification des quais du Terminal croisière du Havre, afin de réduire les émissions des navires pendant leurs escales. .

Pages