Hapag-Lloyd : feu vert pour acquérir 49 % de l'opérateur portuaire Spinelli

Contrairement à ses concurrents, Hapag-Lloyd n'a pas investi la manutention portuaire, privilégiant une croissance organique sur son cœur métier. Mais ces derniers temps, le transporteur allemand y a alloué une partie de ses substantiels bénéfices. L’entrée au capital d’un des principaux opérateurs de ports italiens s’inscrit dans une lignée d’investissements effectués en quelques mois.

Le port de Dunkerque double la superficie dédiée à la logistique

Première zone portuaire à être labellisée parmi les « sites industriels clefs en main », ces terrains pour lesquels l'État garantit des délais écourtés pour l'obtention du permis de construire et des autorisations environnementales, Dunkerque Port fait le plein d’implantations. L’autorité portuaire a inauguré une zone logistique en présence du ministre des Transports Clément Beaune.

Maersk : un résultat net de 24,2 Md$ sur neuf mois

La guerre en Ukraine, la crise énergétique en Europe, l’inflation galopante, la récession mondiale imminente, le pouvoir d'achat des consommateurs érodé…n’ont pas eu de prise sur les résultats financiers d’A.P. Møller – Maersk au troisième trimestre. Le groupe de transport et logistique enregistre à nouveau des niveaux d’activité « extra-ordinaires ». Mais il revoit très sensiblement à la baisse la croissance de la demande de conteneurs.

Seafrigo : un nouvel entrepôt sous température négative au Havre

Les travaux pour la construction d’un entrepôt de 13 000 m² sur l'ancien site de l'usine spécialisée dans la production de dioxyde de titane Millenium Inorganic Chemicals devraient démarrer au printemps 2023. La nouvelle plateforme, dédiée à la logistique du froid pour la grande distribution et l’industrie agroalimentaire, sera mise en service fin 2024.

Maersk investit de plain-pied dans la logistique en Espagne

Après Barcelone, Saragosse et bientôt Madrid. L’armateur danois a décidé d’investir dans un réseau d’entrepôts logistiques en Espagne. Un pas de plus dans l’application de sa stratégie de porte-à-porte. Le démarrage des travaux est prévu en 2023 et coïncidera avec le début des travaux d'agrandissement du terminal maritime de Saragosse.

En sortant du vrac sec, Louis Dreyfus Armateurs met un point final à une longue histoire

Avec LDA, la France a rendez-vous avec son histoire maritime et industrielle. Il ne peut en être autrement quand il s’agit de la plus vieille compagnie maritime du pays. Louis Dreyfus Armateurs aura accompagné les grands mouvements du vrac à la française. Et contribué à écrire tout un pan de l’histoire du charbon et de la sidérurgie. Aujourd’hui, l’entreprise a largement opéré sa mue vers des services industriels en mer à haute valeur ajoutée, nouvel horizon du shipping en Europe.

Maersk réalise à nouveau un trimestre exceptionnel et relève ses prévisions pour 2022

Le groupe A.P. Møller - Maersk a présenté le 3 août ses résultats financiers pour le deuxième trimestre. L’armateur danois de porte-conteneurs a encore réalisé des résultats exceptionnels dans un contexte où les taux de fret spot se sont pourtant inclinés mais il capitalise sur sa politique commerciale privilégiant les contrats long terme, dont les taux ont continué d’augmenter. Pour la troisième fois, le groupe revoit à la hausse son bénéfice pour l’année, désormais attendu à 37 Md$.

CMA CGM s'intéresse aussi à la réalité augmentée

Les pieds ancrés dans le secteur ultra-traditionnel du transport et de la logistique, CMA CGM s’intéresse manifestement à la réalité augmentée. Rodolphe Saadé, le PDG du groupe, participait le 7 juillet à une table ronde sur les applications du métaverse organisée par l’incubateur maison ZeBox à Marseille en présence des dirigeants de Meta Europe, nouvelle ombrelle de Facebook et consorts.

Le port de Barcelone soigne son hinterland (français)

Les intentions sont claires. L’horizon est l’Hexagone. Les quarts sud-est et sud-ouest français sont des terrains de convoitise depuis plusieurs années pour le port catalan. L’intermodalité est un cheval de Troie pour élargir son rayon d’action. À l’occasion du SIL, l’autorité portuaire a mis les petits plats dans les grands pour accueillir en invitée très spéciale une délégation française de professionnels pour lesquels « le port espagnol pourrait être une solution à un moment donné ».

Bénéfice record pour Maersk en 2021

Profitant à plein des taux de fret, l’armateur danois a réalisé une année très profitable. Parallèlement à ses résultats annuels, Maersk a annoncé son projet d’acquisition de l’entreprise nord-américaine Pilot Freight Services, poursuivant ainsi son objectif de logistique plus intégrée.

Pages