Los Angeles a la taxopathie aiguë

Les compagnies maritimes pourraient bientôt se voir infliger une amende de 100 $ par jour pour leurs conteneurs vides. Le port le plus congestionné au monde avait fait une annonce similaire fin octobre pour les conteneurs à l’importation. La situation sur la côte ouest californienne montre peu de signes d’apaisement.

CMA CGM déploie des capacités et accorde une remise sur les conteneurs

L'armateur français enfile les annonces. CMA CGM positionne trois navires supplémentaires qui desserviront Marseille, Le Havre et Dunkerque entre décembre 2021 et février 2022. Sur le front ouest-américain, il propose une solution pour réduire l'engorgement portuaire sous la forme d'une remise, jusqu'à 200 $ par conteneur.

Paralysie portuaire : les États-Unis alignent les dollars

Pour atténuer l’apoplexie sur les quais de la côte ouest-américaine, le séjour des conteneurs devait être taxé à partir du 15 novembre. La seule menace de la mesure semble avoir opéré mais sans aucune influence sur le bataillon de porte-conteneurs en attente dans la baie de San Pedro, également au bord de la thrombose. C’est paradoxalement dans un contexte de records absolus de trafics que le président américain a dégainé une arme fatale : 17 Md$ pour les ports.

Los Angeles-Long Beach : 100 $ par jour pour tout conteneur non évacué à temps

Confrontés à une importante congestion, les ports de Los Angeles et de Long Beach vont facturer des frais supplémentaires aux compagnies pour les conteneurs qui s’éterniseraient sur les quais. Une situation intenable qui contribue à entretenir des goulets d'étranglement dans les terminaux, indiquent-ils.

Le marché du conteneur n'envoie aucun signe d'apaisement

La Golden Week, traditionnelle saison morne, n'a eu aucun probant sur la congestion portuaire. Le marché du conteneur reste sous tension alors que le président américain Joe Biden a accentué la pression à l’approche des fêtes de fin d’année. Et certains de s’interroger déjà : les arriérés seront-ils suffisamment résorbés pour le Nouvel an chinois alors que les chargeurs, échaudés par les précédents, anticipent déjà leurs commandes.

L'administration de Joe Biden cherche à généraliser le 24h/24

Pour trouver des solutions à l’épique congestion portuaire, l’administration américaine étend à l’ensemble de la chaîne d'approvisionnement du pays un régime d'exploitation en continu, initié avec les ports de la côte ouest-américaine, Los Angeles et Long Beach.

Les ports américains vont tester l'ouverture 24h/24 et 7j/7

Baptisé « Accelerate Cargo LA », l’opération lancée par les deux premières portes d’entrée américaines s’adresse aux transporteurs routiers et vise à accélérer la rotation des conteneurs. Face aux difficult...

Sur les pas de Home Depot, Walmart va affréter des navires

C’est le second grand importateur américain de conteneurs maritimes à employer les grands moyens pour sécuriser ses stocks alors que la haute saison a démarré. Août est traditionnellement le mois où les détaillants s'approvisionnent en marchandises dans la perspective des fêtes de fin d'année. Avec les perturbations dans la chaîne d’approvisionnement mondiale, ces derniers s’inquiètent de voir leurs entrepôts et magasins achalandés à temps.

Pages