GNL, HFO, VLSFO : Une étude sur la qualité des carburants ajoute à la confusion

Le match entre les différents carburants conformes à la réglementation sur la teneur en soufre n’est pas soldé. La pandémie a de surcroît brouillé les cartes et modifié quelques lignes du scénario qui aurait dû se jouer sans une crise sanitaire doublée d’une récession. Une enquête réalisée par plusieurs associations d’armateurs sur la qualité des carburants ajoute à la confusion.

La prime aux scrubbers, une évidence contestée

L’écart de prix se résorbe entre les différents carburants conformes, ce qui ne fait pas forcément le jeu des scrubbers. Retour sur investissement à recalculer si la tendance se confirme...

La demande de LSFO plombée en Chine

La mise à l’arrêt de la première puissance manufacturière mondiale a plombé la demande de fret à l’entrée et à la sortie. L'effondrement de la demande de carburant marin qui en découle survient au moment où les raffineurs chinois avaient augmenté leur production de LSFO, marché naissant ouvert par les nouvelles réglementations de l’OMI.

Après essai, le Japon se dit prêt pour l'avitaillement en LSFO

Le Japon a effectué le premier essai d'utilisation de combustible de soute conforme aux normes de l'OMI à bord des navires côtiers, en prévision de la prochaine étape pour l'avitaillement cette fois des navires de haute mer. Le ministère japonais...

IMO 2020
 : 
Y aura-t-il du fuel dans les ports après Noël ?

Depuis que la date de mise en œuvre du règlement de l'OMI sur les carburants marins « désulfurisés » est connue, deux questions hantent les armateurs et propriétaires de flotte. Elles persistent à quelques mois seulement de l’entrée en vigueur le 1er janvier 2020.

IMO 2020
 : 
Y aura-t-il du fuel dans les ports après Noël ?

Depuis que la date de mise en œuvre du règlement de l'OMI sur les carburants marins « désulfurés » est connue, deux questions hantent les armateurs et propriétaires de flotte. Elles persistent à quelques mois seulement de l’entrée en vigueur le 1 er janvier 2020.

IMO 2020
 : 
Total évangélise son marché au bon usage des carburants

La compagnie pétrolière française a achevé le 13 juin à Dubaï un « roadshow » dans 11 villes portuaires stratégiques, où une dizaine de dirigeants du groupe se sont relayés pour répondre aux questions de leur clients shipping. Ils étaient le 11 juin à Nice, lieu unique en France.

IMO 2020
 : 
L’Asie ne manquera pas de LSFO

Le géant chinois Sinopec n’est pas le seul pétrolier d’Extrême-Orient à s’activer en prévision de l’entrée en vigueur des nouvelles normes d’émissions de l’OMI. Hyundai Oilbank et SK Energy en Corée, JXTG Nippon Oil & Energy, Cosmo Oil au Japon, CPC à Taiwan sont tous en ordre de marche.

Pages