Des agents russes derrière l'agression informatique de Maersk ?

Le ministère américain de la Justice a accusé six agents de renseignement russes d'être à l’origine de l’attaque informatique dite de Notpetya qui a coûté au groupe danois jusqu'à 300 M$ en chiffre d’affaires.

ZIM parie décidément sur l'e-commerce

L’armateur israélien et Alibaba ont signé un accord de coopération dit stratégique. Le partenariat doit permettre aux vendeurs de la plateforme du géant chinois de l’e-commerce l'achat direct de fret. ZIM avait lancé en juin un service express dédié.

Maersk annonce la suppression de 2 000 postes et réajuste ses bénéfices

Le leader mondial du transport maritime de conteneurs a annoncé la suppression de 2 000 postes dans le cadre d’une restructuration interne à grande échelle mais revoit à la hausse ses prévisions de bénéfices pour l'année 2020. Les volumes ont rebondi plus vite que prévu. Les coûts sont sous contrôle. Les taux de fret sont portés par la forte demande, indique le danois.

Transpacifique : les alliances rétablissent de la capacité

Résultant des injonctions chinoises ou pas, les trois grandes alliances des lignes Est-Ouest ont remis des EVP sur le marché en rétablissant les traversées qu’elles avaient supprimées. Reste à savoir si elles vont aussi revenir sur leurs tarifs. Conformément à la demande des autorités de la concurrence qui s’inquiétaient aussi de la flambée des taux.

900 employés au télétravail chez Maersk

Siège social de Maersk à Copenhague © Bahnfrend Le leader mondial du transport maritime de conteneurs réintroduit le télétravail pour se conformer aux directives modifiées par le gouvernement danois le 7 septembre. La moitié des employés...

Maersk : une réorganisation à grande échelle ?

De rumeurs en spéculations. De révélations en annonces officielles. Le bruit entourant une probable réorganisation stratégique de Maersk enflait de jour en jour. Le danois y a mis un terme en présentant un nouveau plan stratégique, visant « l'efficacité et la compétitivité du groupe ». Entre 26 000 et 27 000 postes pourraient être affectés par les ajustements. Les marques Safmarine et Damco auront disparu d'ici la fin de l'année...

Abidjan lance son deuxième terminal à conteneurs

Le développement des capacités du port ivoirien est enclenché. La joint-venture entre Bolloré et APM Terminals va investir 400 M€ pour construire et équiper le deuxième terminal à conteneurs d'Abidjan. Le Côte d'Ivoire Terminal (CIT) devrait être opérationnel à la fin de l'année 2021. Il va redynamiser la course au changement de dimensions en Afrique de l’Ouest pour capter les lignes interocéaniques.

Transatlantique : 2M prolonge la suspension de TA4/ NEUATL4

Maersk et MSC ont prolongé pour la troisième fois la suspension de l'une de leurs quatre boucles communes entre l’Europe du Nord et la côte Est des États-Unis. Le service TA4 / NEUATL4 a été fermé en avril en raison d'une réduction de la demande de fret liée à la pandémie. En juin, Maersk et le MSC avaient annoncé le maintien de l’arrêt de certaines liaisons au départ de l'Europe jusqu’à fin août. Une éventuelle relance vient d'être...

King Abdullah Port, plébiscité par Maersk et MSC

Les partenaires de l’alliance 2M ont choisi le port saoudien comme hub sur la mer Rouge pour deux nouvelles lignes maritimes sur la route mondiale la plus fréquentée. En quatre ans, King Abdullah Port s’est hissé parmi les 100 premiers ports à conteneurs internationaux.

Pages