Crise russo-ukrainienne : l'OMI convoque une session extraordinaire

Selon Bloomberg , il y aurait environ 140 navires bloqués dans la région de la mer Noire et de la mer d'Azov, susceptibles d’être pris entre deux feux et exposant plus d’un millier de marins à la merci de tirs de mine ou de missile. Pressée par plusieurs organisations maritimes, l’OMI a convoqué une session extraordinaire les 10 et 11 mars à la demande de plusieurs des 40 membres du Conseil.

Les faits au 5e jour de la guerre russo-ukrainienne

Au cinquième jour de l’attaque de la Russie contre l’Ukraine, le port de Berdiansk est tombé aux mains des forces russes. La fermeture du détroit de Bosphore a été explicitement évoquée. Les armateurs de porte-conteneurs envisagent la suspension des escales dans les ports russes.