La diversification de La Méridionale sur le Maroc face à des imprévus

Les débuts sont plus difficiles que prévu sur la ligne entre Marseille et Tanger pour la compagnie marseillaise. Les restrictions sanitaires ont contrarié l’organisation. Depuis fin janvier, les conditions d’entrée des voyageurs sur les territoires français et marocain se sont durcies, siphonnant le trafic passagers. En revanche, la Méridionale connaît son plan de charge entre Marseille et la Corse jusqu’à fin 2022, se rassure le groupe Stef.

Ceva Logistics acquiert son partenaire marocain

La filiale logistique du groupe CMA CGM met la main sur le groupe ASTI, son partenaire de longue date au Maroc, en vue de développer les activités reefers et de logistique contractuelle. Ceva Logistics a l’Afrique dans le viseur. Il s’y déploie depuis quelques mois...

Liaisons avec le Maroc : Sète espère capter la clientèle espagnole 

Alors que le Maroc a fermé ses frontières aux ports espagnols jusqu'à nouvel ordre, Sète se trouve en bonne voie pour récupérer la clientèle ibérique. Deux départs sont programmés par GNV, les 15 et 20 juillet, vers Nador et Tanger. Mais la situation reste confuse au Maroc, où Tanger vient d'être reconfiné. Les liaisons pourraient au final ne pas être assurées.

Maroc
 : 
Tanger Med II, inauguré mais en différé

L’inauguration, annoncée pour le 27 juin, a dû être décalée d’un jour en raison d'« un problème technique ». Quoi qu'il en soit, la nouvelle phase d'extension de Tanger Med est opérationnelle. Avec cette nouvelle pierre à son édifice, moyennant un total d’investissements publics et privés de 8,1 Md€, le premier port africain porte ses capacités portuaires à 9 MEVP et se hisse au 20 e rang mondial des ports à conteneurs. Une troisième phase d'investissement a été dévoilée.