Bourbon et RWE s’associent dans l’éolien flottant en Méditerranée

La compagnie maritime française Bourbon subsea services et l’énergéticien allemand RWE vont répondre ensemble à l’appel d’offres pour deux champs éoliens offshore de 250 MW au large des côtes méditerranéennes françaises. L’appel à soumissions devrait être lancé prochainement par le gouvernement.

CMA CGM : le service Medwax fait l’impasse sur Marseille Fos

L'armateur français de porte-conteneurs va à nouveau remodeler trois des cinq services qui structurent son réseau entre Méditerranée et la côte ouest-africaine. Tous reviennent aux ports pivots initiaux avant la refonte de la fin d’année dernière. La couverture de la Méditerranée occidentale – donc Marseille, Valence et Barcelone –, est notamment abandonnée au profit d'un transbordement à Tanger.

Lancement de deux parcs éoliens en Méditerranée

Deux projets de parcs éoliens flottant au large de Fos et de Port-La-Nouvelle ont été officiellement lancés. Le gouvernement a aussi émis deux appels à manifestations d’intérêt pour des infrastructures portuaires qui accueilleront les activités industrielles liées à l’éolien offshore en Méditerranée.

Les ports espagnols en demi-teinte en 2021

Le trafic consolidé des ports espagnols, bien qu'en territoire positif, masque des performances individuelles très inégales. Et parmi les leaders méditerranéens, seul Valence a creusé l’écart par rapport à 2019. Les conteneurs ont tiré leur épingle du jeu en 2021 avec 17,7 MEVP mais le transbordement est grippé.

Une zone d'émissions contrôlées en Méditerranée en 2025

À l’occasion de la 22e session des parties contractantes à la Convention de Barcelone sur la protection du milieu marin et de la Méditerranée, les 21 pays riverains se sont accordés sur la création d’une zone Eca pour la Grande Bleue. Comme pour la Baltique, la Manche et la mer du Nord, les navires devront être alimentés par des carburants marins dont la teneur en soufre n’excède pas 0,1 %.

CMA CGM bouscule son réseau Méditerranée-Afrique de l'Ouest

Larmateur français revoit trois des cinq services structurant son réseau entre Méditerranée et l'Afrique de l'Ouest. Medwax, Euraf3 et Wazzan sont complètement remaniés. Euraf2 et Euraf4 sont épargnés par la revoyure.

Grimaldi s'impose en Espagne avec l'acquisition de Trasmediterránea

Le groupe napolitain a signé le 13 avril un protocole d’accord avec Armas Trasmediterránea pour reprendre certains actifs, dont des navires, des terminaux et des lignes, du leader espagnol des ferries en difficulté. Les deux groupes italien et espagnol, Grimaldi et Armas...

Grimaldi va recevoir en janvier trois mastodontes

L’armateur napolitain a démarré l’année en accueillant l' Eco Barcelona , le deuxième des douze méga rouliers de la classe Grimaldi Green 5e génération. Rien qu’en janvier, trois géants vont étoffer sa flotte. Grimaldi s’est engagé dans une course à l’économie d’échelle sur les lignes intra-européennes.

Vers une nouvelle hiérarchisation portuaire ouest-méditerranéenne ?

Le Covid-19 pourrait-il rebattre les cartes de l’attractivité portuaire en Méditerranée. C’est du moins ce qu’affirment Yann Alix, le délégué général de la Fondation Sefacil, et Nicolas Montier, professeur à l’EM Normandie. Les deux chercheurs ont comparé les escales de porte-conteneurs dans sept ports de la Méditerranée occidentale sur les quatre premiers mois de 2019 et 2020. Des résultats qui en disent long.

En Méditerranée, trafics en chute et connectivité dégradée

Les ports méditerranéens ont subi de plein fouet les conséquences de la pandémie, avec un recul de 13 % des tonnages en avril. Les rationalisations en cours dans la ligne régulière et les nouveaux itinéraires via le cap de Bonne Espérance suscitent une vive inquiétude. Plusieurs scénarios de sortie de crise sont envisagés.

Pages