MOL : nouveau PDG, nouvelle stratégie, nouvelles valeurs

Alors qu'une nouvelle année fiscale s'ouvre au Japon, Takeshi Hashimoto a pris le 1er avril ses nouvelles fonctions en tant que PDG de la principale compagnie maritime japonaise. Pour MOL, la nouvelle gouvernance s’accompagne d’une refonte de sa stratégie et...de ses valeurs. Le nouveau PDG s’en est fait le porte-voix.

Un avitaillement au GNL et le chargement/déchargement en une seule opération

Double « première » à Singapour. Le premier avitaillement au GNL de navire à navire à Singapour a été effectué avec le CMA CGM Scandol a. Le porte-conteneurs de 14 812 EVP a réalisé dans le même temps le chargement/déchargement. Un gain de temps. FueLNG, opérateur du souteur, prévoit entre 30 et 50 opérations de soutage GNL de navire à navire à Singapour cette année.

Haro sur les navires de transport de CO2

Les annonces s’enchâssent. Les japonais en avaient ces derniers temps l’initiative. Cette fois, ce sont les sud-coréens qui dévoilent leur projet de navire de transport de CO2 liquéfié. Capter le CO2 à la source, le transporter pour le réinjecter dans des process industriels ou le stocker définitivement, génère de l’intérêt.

MOL : chambardement dans l'organisation

Le groupe japonais de transport maritime exécute son plan de restructuration, annoncé en partie mi-décembre à l’occasion d’un conseil d’administration. En jeu, les activités de vrac sec et un verdissement de ses entités commerciales. La réorganisation s’accompagne d’un renouvellement de ses équipes dirigeantes.

ONE : un bénéfice proche de 1 Md$ au troisième trimestre

À l’issue du troisième trimestre de son année fiscale, qui se clôture le 30 mars, la compagnie japonaise est passée d’un bénéfice net après impôts de 3,7 à 944 M$. Au quatrième trimestre, en dépit du Nouvel an chinois et de la résurgence du Covid, elle s’attend à un volume de fret stable et à un résultat de 900 M$ après impôts.

MOL lance son fonds de capital-risque

La première des compagnies japonaises a annoncé la création de sa propre société d’investissement. Dénommée MOL PLUS et basée à Tokyo, elle interviendra dans des projets de nature à réformer les modèles...

MV Wakashio : le nettoyage sera terminé en janvier

©DR Il faudra donc six mois pour que l’exploitant du vraquier, qui s'est échoué en juillet au large de l'île Maurice, vienne à bout de la marée noire engendrée par le déversement de 1 000 t de pétrole. Selon Reuters ,...

Bénéfices suprenants pour ONE et MOL

Les deux compagnies japonaises viennent de publier leurs résultats du 3e trimestre. Les bénéfices s’affichent en croissance à deux et trois chiffres. Mais les chiffres d’affaires déçoivent.

Vers un réseau mondial de fourniture de GNL aux navires

La compagnie pétrolière finlandaise Gasum , propriété de l'État, et Pavilion Energy , groupe singapourien qui commercialise et distribue du gaz naturel, s'associent pour développer une chaîne d’approvisionnement en carburant GNL en Europe et en Asie. Ils entendent compléter le maillage par des partenariats.

Singapour veut porter sa capacité de soute de GNL à 1 Mt par an

Alors que FueLNG, l'un des deux titulaires actuels d’une licence de soutage de GNL dans le port de Singapour, a baptisé son premier souteur, qui alimentera les navires de Shell et de Hapag-Lloyd, le premier centre mondial de soutage va lancer un appel d'offres pour pour élargir son panel de fournisseurs.

Pages