Fincantieri : un chiffre d'affaires en perte de 16 % au premier semestre

Sans surprise, le constructeur naval italien n’a pas été épargné par la crise sanitaire qui a muté en choc économique. Il pouvait en être difficilement autrement au regard de la suspension totale de ses activités et de son redémarrage très progressif ensuite. Pour autant, au 30 juin, il n’avait pas enregistré d’annulation de commandes alors qu’il est particulièrement exposé au secteur de la croisière.

Fincantieri a perdu 190 M€ au premier trimestre

Le candidat à la reprise des Chantiers de l'Atlantique publie ses résultats trimestriels alors que des informations de presse font état de discussions engagées avec l’Allemand Thyssenkrupp « pour créer un leader des navires de guerre ». Le constructeur naval italien publie un chiffre d'affaires en baisse de « seulement 4,5 % » par rapport au premier trimestre 2019 malgré la suspension de ses activités.

Fincantieri a clôturé 2019 sur un chiffre d’affaires de 5,8 Md€

Le groupe italien de construction navale, sous cloche depuis la mi-mars, a présenté des résultats financiers qui détonnent, bien que neutralisés par les destins contraires de Vard. L’année 2020 risque d’infléchir le cours de ses affaires si la crise ne cesse pas dans « un délai raisonnable ».

Pierre-Éric Pommellet, à la barre de Naval Group

Le directeur des opérations du groupe de défense Thales, Pierre-Éric Pommellet, devrait succéder fin mars à Hervé Guillou, atteint par la limite d'âge, à la tête du constructeur Naval Group. Le profil de Pierre-Éric Pommellet...