Transpacifique : les alliances rétablissent de la capacité

Résultant des injonctions chinoises ou pas, les trois grandes alliances des lignes Est-Ouest ont remis des EVP sur le marché en rétablissant les traversées qu’elles avaient supprimées. Reste à savoir si elles vont aussi revenir sur leurs tarifs. Conformément à la demande des autorités de la concurrence qui s’inquiétaient aussi de la flambée des taux.

Conteneurs : l'affaire transpacifique

Les chargeurs vont-ils y voir plus clair dans l’offre qui leur sera faite en octobre ? Cette année, les effets de la crise sanitaire se conjuguent avec la Golden Week en Chine. Deux paramètres qui perturbent le jeu de l'offre et de la demande alors que les taux de fret flambent entre la Chine et les États-Unis. Un phénomène qui fait réagir les autorités chinoises, interpelle l’administration américaine, mais laisse de marbre les autorités de la concurrence européenne.

Les arbitrages de PIL, ZIM, HMM ont modifié la physionomie de la route transpacifique

Si un seul service a été ajouté à ceux d'août 2019 sur le marché transpacifique, la route a cependant connu quelques changements majeurs. Dans l'ensemble, la capacité commerciale est désormais supérieure de 15 % à celle de 2011. En revanche, la taille moyenne des navires a augmenté de 58 %.

Les annulations de service repartent à la hausse

Après un semblant de pause, les « voyages à vide » vont s’accélérer au troisième trimestre 2020, indique l’analyste Sea-Intelligence dans sa dernière édition. La semaine dernière, les transporteurs ont annoncé le retrait de 521 000 EVP supplémentaires.

[Acte 1] Les alliances restreignent drastiquement leurs services

La baisse de la demande oblige les transporteurs maritimes à multiplier les annulations de départs. La semaine dernière, le nombre de voyages supprimés est passé de 2 à 45 sur les principales routes. Ces suspensions s’ajoutent à une centaines de rotations déjà retirées du marché depuis le début de l’année. Et ce n’est qu’un début. La plupart des alliances sursoient à de nombreuses traversées notamment sur la route entre l'Asie et l'Europe. Alphaliner en détaille le contenu.

Confinement : Les ports belges doivent réduire la cadence

Les mesures drastiques prises par le gouvernement belge pour enrayer la propagation du Covid 19 ont de sérieuses et coûteuses conséquences sur le plan économique. Toutes les dispositions sont prises pour assurer en toute sécurité le maintien des activités essentielles, ce qui concerne d’abord les ports d’Anvers, Zeebrugge et Gand. Mais la baisse d’activité se fait d’ores et déjà ressentir.

Ocean Alliance : une offre de services prudente

Associées au sein d’Ocean Alliance, les compagnies maritimes Cosco/OOCL, CMA CGM et Evergreen ont présenté le réseau qu’elles exploiteront en commun à compter du 1 er avril 2020. Peu de changements à quelques exceptions près. Dunkerque, Le Havre et Fos plus ou moins préservés.

HMM a tranché en faveur de THE Alliance, et maintenant ?

Le transporteur sud-coréen rejoindra en tant que membre à part entière le consortium formé par le transporteur allemand Hapag Lloyd, le réseau né de la fusion des trois principaux armateurs japonais One, et le taiwanais Yang Ming, après avoir « convolé » pendant trois ans avec les n°1 et 2 mondiaux, Maersk et MSC, au sein de 2M.

Mega porte-conteneurs
 : 
Drewry défié dans ses analyses

Comme un fait exprès pour mieux tromper les prévisions. La semaine dernière, le cabinet de courtiers maritimes Drewry enterrait par une analyse titrée « Avons-nous atteint le pic de livraison ULCV ? » la surenchère entre compagnies dans les commandes de méga porte-conteneurs. Les commandes des derniers jours viennent contrarier ses analyses.

Pages