Attaques en mer d'Oman : Les réactions dans la communauté du transport maritime se multiplient

L'industrie maritime se trouve une fois de plus en prise à un contexte géopolitique sur lequel elle n'a aucun contrôle. Les représentants du secteur du transport maritime se relaient pour appeler à la retenue dans l'attente d'informations avérées (les contradictions ajoutant aux tensions) tout en faisant part de leurs inquiétudes pour la navigation de ce corridor clé pour le transport du pétrole et du gaz.

Golfe
 : 
Un tanker britannique, à nouveau otage des tensions à Ormuz

Selon un porte-parole du gouvernement à Londres, des navires iraniens auraient tenté le 10 juillet dans la soirée de bloquer au moment de son passage dans le détroit d'Ormuz un pétrolier sous pavillon britannique, propriété de BP Shipping, le British Heritage . Un nouvel événement dans un climat de tensions après l'arraisonnement d'un pétrolier iranien par le Royaume-Uni il y a quelques jours.

Les taux de fret des tankers auraient augmenté de 101 %

Selon Bimco, l'association professionnelle internationale qui fédère les armateurs et propriétaires de flottes (2/3 du tonnage mondial), le taux de fret des transporteurs de pétrole brut, du Moyen-Orient vers l'Asie, ont doublé en réaction aux...