Suez et Panama consentent des gestes commerciaux pour limiter la fuite des navires

Grande opération commerciale. Les porte-conteneurs font des infidélités aux canaux de Suez et de Panama et en économisent les droits de passage. Ils de plus en plus nombreux à emprunter la route, plus longue, par le Cap de Bonne-Espérance, que le prix historiquement bas du pétrole rend particulièrement attractive. Pour juguler leur évasion, les isthmes égyptien et centraméricain réagissent en offrant ristournes et facilités.

Canal de Panama, 20 ans après la rétrocession

Le canal de Panama, qui a fêté le 31 décembre le vingtième anniversaire de la rétrocession de la voie transocéanique par les États-Unis, aurait apporté plus de 16,8 Md$ aux finances publiques de ce petit pays d’Amérique centrale,...

Pages

  • 1
  • 2