1,3 Md$ d'exportations agricoles américaines restées à quai

Selon des données compilées par le Census Bureau, le centre des statistiques du département du Commerce des États-Unis, des cargaisons agricoles n’auraient pas été prises en charge dans les principaux ports américains entre juillet et décembre 2020. Une nouvelle pièce à charge pour les transporteurs de conteneurs auxquels il est déjà reproché de privilégier le renvoi de conteneurs vides en Chine dans le but d’accélérer certaines rotations fort lucratives. ​

Ligne régulière : les chargeurs français tirent à leur tour le signal d’alarme

Les transitaires et chargeurs français sont inquiets. Ces derniers ont été à vrai dire plutôt discrets jusqu'à présent alors qu’en un an, ils ont absorbé, sur le plan national, des grèves portuaires et ferroviaires et, au niveau international, une crise sanitaire et économique qui a complètement désorganisé les flux maritimes. La qualité de service, actuellement dégradée, fourbit des arguments à ceux qui voudraient torpiller certaines exemptions dont bénéficie le transport maritime...

Conteneurs et reefers : à la limite du chaos

Le coronavirus n’a manifestement pas dit son dernier mot. Il poursuit son oeuvre de dérèglement des flux. Les compagnies maritimes sont contraintes de dérouter les reefers à destination de Tianjin vers d’autres ports, faute de prises disponibles. Les inspections sanitaires ralentissent les opérations et saturent les espaces. Outre-Atlantique, la congestion des grands ports des côtes est et ouest-américaines fait réagir la Commission maritime fédérale américaine.

Ocean Insights : entre 20 % et 30 % des conteneurs transbordés ont subi des rollovers en septembre

Selon Ocean Insights, dont les outils de traçabilité sophistiqués suivent les conteneurs maritimes en temps réel, les ruptures dans la supply chain dues à des modifications de navire lors des transbordements ont légèrement diminué en septembre par rapport au mois précédent. Mais le taux de conteneurs restés à quai est encore très élevé dans les principaux hubs par rapport à l'année précédente.

Conteneurs : la pénurie fatale

La pénurie de boîtes atteint un seuil critique et tend les relations. En septembre, les grands groupes de logistique avaient élevé la voix. Les transitaires et chargeurs soupçonnent les transporteurs de concentrer leurs moyens sur l’Asie pour profiter des tarifs actuellement très lucratifs. Les compagnies maritimes reconnaissent une carence de conteneurs de 40 pieds et jouent la stratégie du vide. Les prix des conteneurs, à l’achat et à la location, flambent.