Trump vs Biden : pour quel candidat aurait intérêt à voter le secteur du transport maritime ?

Alors que les États-Unis s'approchent de l’instant fatidique qui va départager deux candidats aux visions radicalement opposées sur les relations commerciales et les enjeux internationaux, quel serait le 46e président américain idéal pour les exploitants de pétroliers, de vraquiers et de porte-conteneurs ? VesselsValue s'y est penché. ...

Le pétrole brisé dans son élan haussier

Depuis plusieurs jours, les prix du pétrole perdent du terrain dans les échanges européens en dépit d’un effondrement des stocks américains. Hier, le 7 septembre, l’Arabie Saoudite a annoncé avoir baissé ses taux officiels sur les livraisons de brut à l'Asie. La plus forte baisse enregistrée en cinq mois.

Stena a multiplié par dix son déficit en un an.

©DR À mi-parcours de l’année, le groupe suédois a présenté des résultats fortement influencés par l’épreuve du Covid. Sans surprise, l’activité passagers, dont plusieurs lignes ont été suspendues, a...

Scrubbers : Le retour sur investissement s'allonge

L’écart de coût entre le fuel à basse teneur en soufre (VLSFO) et le fuel lourd IFO380 est resté stable autour de 100 à 50 $ la tonne en dépit de la remontée des cours du brut. Cet indicateur est un des facteurs qui conditionne le sort des scrubbers, ces pièges à fumées des gaz d’échappement qui permettent de continuer à employer du fuel à haute teneur en soufre.

Shell et BP annoncent des dépréciations entre 13 et 22 Md$

La compagnie pétrolière anglo-néerlandaise a annoncé le 30 juin des dépréciations d'actifs de 15 à 22 Md$ après impôts au deuxième trimestre deux semaines après que BP ait fait part d’une perte de valeur de l...

700 scrubbers menacés d'annulation ou de report

Selon les dernières données publiées par Clarkson Research Services, jusqu'à 700 refit avec des scrubbers pourraient être reportés ou annulés. Le différentiel des prix entre les différents carburants conformes à la réglementation a été un des principaux moteurs des investissements dans les scrubbers. L’équation ne tient plus.

Canal de Suez : les porte-conteneurs ont déserté mais pas les tankers

Selon les données de l'Autorité du canal de Suez, les transits de pétroliers et de vraquiers sont en hausse considérable. Un anomalie du marché au regard des conditions difficiles dans lequel opère le transport maritime qui vient de subir une « triple bastonnade » selon les termes de l’organisation maritime internationale Bimco.

Pétrole et gaz : des trajectoires historiquement basses

Loin d’un hypothétique retour à la normale rapide, le pétrole montre des signes de meilleure santé. La baisse de la production décidée par les membres de l’OPEP+ commence à produire ses effets tant et si bien que le cartel a décid...

Pages