Shell cède des actifs à ConocoPhillips pour 9,5 Md$

Le groupe anglo-néerlandais a vendu à son concurrent ConocoPhillips, l'un des principaux exploitants de gaz de schiste dans le Bassin permien américain, les actifs qu’il y détenait. Une cession estimée à 9,5 Md$. S'étendant à l...

L'OPEP ouvre le vannes

L’OPEP est parvenue à surmonter les différends de deux de ses membres sur les quotas de production à allouer au marché. Le cartel des pays producteurs de pétrole était dans l’impasse depuis fin juillet. Sans cela, les armateurs de pétroliers doivent composer avec la grande volatilité du marché.

Pétroliers : des signes d'un redressement plus certain

Les pétroliers sont loin d'être sortis d'affaire. Mais les données croisées entre la demande mondiale, les taux d’affrètement et le suivi AIS des navires indiquent une reprise lente mais constante. Le pétrole vient d’atteindre son plus haut niveau depuis plus de deux ans. Le surplus de pétrole accumulé pendant la pandémie a presque disparu et les stocks devraient diminuer rapidement au cours du second semestre de l'année. La demande de transport ne devrait que mieux s’en porter.

Décarbonation : l'inattendu coup de semonce de l'AIE

L’Agence internationale de l’Énergie, historiquement associée au pétrole, appelle à ne plus investir dans des projets en lien avec le pétrole, le gaz naturel et le charbon. Dans sa première feuille de route sur la manière dont le secteur énergétique mondial peut atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2050, l’organisation internationale est très sceptique sur la capacité du transport maritime à décarboner.

Chine : les exportations de carburant vont augmenter de 32 % en 2021

Selon le groupe pétrolier et gazier China National Petroleum Company, les exportations de carburant de la Chine devraient augmenter de près d'un tiers cette année en raison de l'accroissement de la capacité de raffinage. Au risque d’aggraver une offre d...

Saudi Aramco : les bénéfices se sont effondrés en 2020

Le groupe pétrolier saoudien Aramco, qui avait réalisé le casse boursier du siècle en s'introduisant en Bourse de Ryad en 2019, a vu son bénéfice net fondre de moitié en 2020. Premier exportateur mondial de pétrole brut, l'Arabie...

L'Inde revoit son sourcing de pétrole

L'Inde demande à ses raffineurs de se diversifier et de réduire leur dépendance au pétrole du Moyen-Orient après la décision de l'OPEP+. Le pays mise sur le Guyana et la Russie. Au cours de la dernière réunion des producteurs de p...

L'amélioration du marché pétrolier décourage le stockage flottant

Le volume de pétrole brut et de condensats stockés en mer est tombé à son niveau le plus bas depuis un an alors que le cours du brent semble reprendre de la vigueur. La déroute des marchés pétroliers en 2020 avait provoqué une course folle aux tankers pour stocker le brut bradé. La hausse récente des prix incite au déstockage. Les acteurs du marché veulent y voir un signe de la reprise.

Pages