Calais a résisté en 2022 dans un contexte compliqué  

Au cours d’une année marquée par un manque de cale le temps d’un trimestre du fait des décisions de la compagnie P&O, le trafic transmanche du port de Calais s'en est plutôt bien sorti en 2022 en 2022. Le fret non accompagné a fortement progressé. Le tourisme a retrouvé un peu de couleurs. L’activité des terminaux s’affiche en stabilité. Les deux sites de Calais et de Boulogne devraient bénéficier d’un investissement de 13 M€ cette année.

Transmanche : unité française face au dumping social

Dans une unanimité rarement vue entre partenaires sociaux, armateurs et syndicats de marins font corps face au dumping social auquel se livre la compagnie britannique P&O Ferries sur le Transmanche. En jeu : le modèle social européen, la sécurité de la navigation sur le Pas de Calais, l’emploi de marins européens voire… le pavillon français.

P&O Ferries ne fera pas l'objet de poursuites pénales au Royaume-Uni

La compagnie transmanche, qui avait annoncé le 17 mars le licenciement, avec effet immédiat, de 800 marins sous contrat britannique, ne sera finalement pas poursuivie. En mars, le licenciement brutal et sans préavis de 800 marins et le remplacement par du personnel étranger dans des conditions d’emploi moindres avait provoqué la consternation et l’indignation Outre-manche et provoqué de vives réactions politiques et législatives. Le ministre britannique des Transports, Grant Shapps, avait réagi en présentant au...

Londres confirme la règle du salaire minimum britannique pour toutes les compagnies

Comme il en avait fait l’annonce fin mars, le gouvernement de Boris Johnson va obliger les compagnies de ferries touchant les ports du Royaume-Uni à rémunérer les navigants au salaire minimum britannique, jusqu'ici pas obligatoire sur les trajets internationaux. Sur le front syndical, les partenaires sociaux ne désarment pas et demandent à l’OIT une « réaction d’urgence », estimant que P&O Ferries a « bafoué » le droit du travail.

P&O Ferries reprend du service malgré les appels au boycott

Le dossier est ouvert depuis le 17 mars, date de la décision de la compagnie britannique de licencier ses 800 marins. Jusqu’à présent, les services sont suspendus et les navires, armés par des marins employés à des conditions moins-disant, n’ont pas été autorisés à naviguer par la Maritime and coastguard agency. Un des ferries déployés sur le transmanche reprend du service ce 27 avril.

Le gouvernement veut interdire l'accès aux ferries qui ne respecteraient pas le salaire minimum

Nouvel événement inattendu dans le dossier des licenciement massifs et sans préavis de P&O Ferries qui n’en finit plus de créer des remous. Sans passer par la case du Parlement, le gouvernement demande aux ports britanniques de refuser l'accès aux ferries dont les opérateurs ne respecteraient pas les règles relatives au salaire minimum britannique. La British Ports Association considère cette demande irréalisable.

P&O Ferries : vague d'indignations au Royaume-Uni

Le licenciement sans préavis de 800 marins britanniques par P&O Ferries a choqué le Royaume-Uni au-delà du seul secteur maritime et portuaire. Les débats politiques sont vifs, oscillant entre demande de remboursement des aides d’État et dénonciation de la légalité de la procédure. Les traversées en ferry restent suspendues sine die, à l'exception de services limités en mer d'Irlande. Une partie des membres d'équipage est déjà remplacée par des marins indiens et philippins.

L'extension du port de Calais inaugurée

Livré le 5 mai dernier, le port de Calais a été officiellement inauguré le 9 septembre après cinq années de travaux. Sa mise en service est prévue en octobre. L’aboutissement d’un chantier de 863 M€ pour gagner 45 ha sur la mer.

Malgré le Brexit et l'épidémie, DFDS est en croissance au second trimestre

L’opérateur de ferries a enregistré une croissance de son chiffre d’affaires et de son bénéfice d’exploitation malgré les conditions de marché. Mais DFDS tire l’essentiel de ses revenus du fret et de la logistique alors que le trafic passagers touche le fond. Pour assurer sa croissance organique dans les prochains mois, le danois parie sur une stratégie d’offre.

Calais-Douvres : Irish ferries débarque, DFDS et P&O Ferries s'allient

En déployant un ferry à partir de juin sur la route la plus stratégique du transmanche, le Douvres-Calais, Irish Ferries va perturber le marché que se disputent DFDS et P&O Ferries. Les deux compagnies, néanmoins concurrentes, n'ont pas tardé à réagir. Elles annoncent un accord d'affrètement de capacités

Pages