Unifiés, Anvers et Zeebrugge n'enrayent pas le repli du conteneur au premier semestre 2022

Le port d’Anvers vient de publier ses premières statistiques de trafic en tant qu’entité fusionnée avec son voisin Zeebrugge. Le contexte géopolitique et macroéconomique influence fortement les volumes. À l’exception du conteneur, victime de la congestion depuis un an, les autres trafics se portent mieux, notamment le vrac et le conventionnel.

Anvers déçoit encore sur le conteneur au premier trimestre

Le port belge vient de publier ses dernières données trimestrielles de trafic en tant qu’entité seule avant la fusion avec son voisin Zeebrugge. Les défaillances du conteneur donnent du grain à moudre à l’autorité portuaire pour défendre son projet d’union et ses investissements dans le terminal exploité par PSA et MSC. Tous les autres trafics sont en hausse avec un élément notable : le doublement des flux de biocarburants.