Cosco commande douze navires de 24 000 EVP au méthanol

Après Maersk et CMA CGM, Cosco opte à son tour pour le méthanol. Le quatrième transporteur maritime mondial de conteneurs a obtenu l’accord de sa maison mère Cosco Shipping Holdings pour commander douze porte-conteneurs de 24 000 EVP bicarburant pour une valeur de près de 2,9 Md$. Une petite révolution. L’armateur chinois de porte-conteneurs n’avait pas pris parti jusqu’à présent en faveur d’une alternative au fuel.

La flotte inactive n'a jamais été aussi élevée depuis deux ans

La flotte de porte-conteneurs sans-emploi a enregistré une forte hausse au début du mois d'octobre, subissant l’impact de la semaine de jours fériés en Chine. Mais, événement conjoncturel excepté, le bataillon de navires placés au chômage s’étoffe, mois après mois, depuis août.

Conteneur : le ralentissement du marché n'affectera pas les sociétés (chinoises) de leasing de navires

L’agence de notation internationale Fitch considère que le risque d’insolvabilité financière est faible pour les bailleurs de navires même pour les sociétés de leasing les plus exposées au shipping et au conteneur, dont le portefeuille de navires va considérablement s’étoffer ces deux prochaines années. Préservées des risques d'impayés de leurs locataires qui ont suffisamment renforcé leur capacité de remboursement pour affronter le ralentissement économique.

Yangzijiang décroche une commande pour 12 porte-conteneurs au GNL

Le plus grand chantier naval privé chinois, Yangzijiang Shipbuilding, a obtenu une importante commande pour la construction de douze porte-conteneurs de 16 000 EVP bicarburants avec le GNL. MSC serait le donneur d’ordre. L’annonce de Yangzijiang est livrée dans sa plus...

Seaspan annule une commande de porte-conteneurs estimée à plus de 500 M$

Seaspan, l’un des plus importants bailleurs de porte-conteneurs avec une flotte de 127 navires d'une capacité totale de plus d’1 MEVP, a annulé un contrat qui portait sur la construction de quatre porte-conteneurs de 7 700 EVP bicarburant avec le GNL. La commande devait générer 1 Md$ de revenus contractuels.

Evergreen reçoit son troisième géant de plus de 24 000 EVP

Le chantier naval chinois Jiangnan Changxing vient de livrer à Evergreen le Ever Aria , porte-conteneur d'une capacité de 24 004 EVP. Il appartient à la série inaugurée avec le Ever Alot , qui détient actuellement le record de capacité. L’armateur taïwanais a reçu neuf de ses 15 futurs géants, déjà talonnés par ceux de MSC et sans doute vite dépassés. À moins qu’une taille critique ait été atteinte.

Première amélioration de la fiabilité horaire des navires depuis le début de l'année

Sans être dans les clous des programmes annoncés, les transit time des porte-conteneurs se sont néanmoins améliorés en juin de 3,6 % pour atteindre un taux de fiabilité horaire de 40 %. Les taux de fret spot ont pour leur part baisser de 2 % pour la 23e semaine consécutive. Les indicateurs se normalisent lentement. Mais des risques de mouvements sociaux persistent.

Hambourg : lancement du projet pilote pour brancher des porte-conteneurs à quai

La construction de la première installation pour permettre le branchement électrique à quai de porte-conteneurs a été lancé au port de Hambourg. Le projet pilote est prévu sur deux des terminaux du manutentionnaire allemand HHLA, et devrait entrer dans une phase d'essai initiale en 2023.

L'offre de porte-conteneurs est serrée mais la demande est moins vive

Si de nombreux blank sailing ont été annoncés, la flotte mondiale de porte-conteneurs reste toujours aussi active. Et le nombre de navires sans emploi s’affichait encore à la baisse fin mai. Le marché de l'affrètement a été particulièrement calme au cours des deux dernières semaines avec très peu de contrats signalés et des durées d’engagement bien plus courtes.

La demande inédite de nouveaux navires met sous tension la construction navale

Les grands acteurs de la construction navale mondiale n’ont plus de créneaux disponibles pour absorber des constructions supplémentaires pendant au moins deux ans. Le phénomène fait le lit de chantiers de taille moyenne dont certains viennent d’enregistrer leurs premiers porte-conteneurs. Paradoxalement, la demande est au plus haut alors que les coûts de construction flambent.

Pages