Blocage des ports : L’hystérie collective

La réforme des retraites justifie-t-elle ce grand « feu de joie » dans les ports ? Pris dans un conflit général qui les dépasse, les grands ports maritimes français, que l’on décrit comme les poumons de l’économie, n’assurent plus aucune fonction vitale et entraînent, dans le mouvement, ceux qui en dépendent. Pour autant, les impacts à long terme restent à prouver.

« Ports morts »
 : 
Au Havre, les grèves laissent des traces

Avec la multiplication des mouvements de grève qui affectent le port du Havre depuis le mois de décembre, le trafic maritime est depuis plusieurs semaines détournés principalement vers le grand rival du range nord-européen, Anvers. Les entreprises, qui sont liées directement ou indirectement à l’activité maritime et portuaire, sont éprouvées dans leur organisation au quotidien. Témoignages.

Les remorqueurs de Marseille-Fos en grève reconductible pour cinq jours

Alors que ce 17 décembre, les agents portuaires et les dockers entameront leur quatrième opération coup de poing « ports morts » en fermant les grilles du port de Marseille-Fos, le personnel d’exécution CFDT et CGT des bassins Est et Ouest viennent gonfler les rangs de la contestation, en se déclarant en grève à compter du mercredi 18 septembre. Et pour une durée de cinq jours.