Anvers : coup d'envoi à un chantier portuaire de neuf ans et de 335 M€

Les travaux sur le premier terminal à marée de conteneurs du port belge, mis en service en 1990 et exploité par le manutentionnaire singapourien PSA, ont été officiellement lancés. Un chantier d’ampleur, prévu pour durer neuf ans et opéré en trois phases, pour pouvoir traiter simultanément deux porte-conteneurs de dernière génération. Un investissement de 335 M€.

La justice italienne confirme le rachat du terminal génois SECH par PSA

Le tribunal administratif de Ligurie a rejeté l’appel de Spinelli, qui s’opposait au rachat par le manutentionnaire singapourien du terminal Southern europen container hub à Gênes. L’opérateur portuaire italien Spinelli, basé à Gênes...

Les 21 premiers manutentionnaires mondiaux contrôlent près de 50 % des conteneurs traités

Si le nombre de conteneurs manutentionnés a baissé en 2020 pour s’établir à 802 MEVP, les 21 premiers opérateurs portuaires mondiaux ont accru leur influence pour s’arroger désormais 48,5 % du total mondial, selon les données de Dynamar. À l’image de la domination des ports chinois, les manutentionnaires chinois grimpent dans le classement. Til, filiale de MSC, est l’un des trois rares opérateurs du Top 21 en croissance.

Anvers : Le vaste chantier du terminal conteneurs de PSA va être lancé cette année

Le premier terminal à marée de conteneurs, mis en service en 1990 et exploité par le manutentionnaire singapourien PSA, va être mis à niveau de façon à aligner son tirant d'eau maximum à environ 16 m. Des travaux d’ampleur opérés en plusieurs phases pour ne pas entraver la navigation.​ Finalité : accueillir deux mégamax simultanément.

Sines : le conteneur en hausse de 13 %

Le port portugais a clôturé l’année 2020 sur un trafic de 42,2 Mt, en légère augmentation de 1 % par rapport à l'année précédente. En revanche, le conteneur fait un bond de 13 % dans un contexte de pandémie. De quoi le conforter dans ses envies XXL​.

Résultats contrastés pour les manutentionnaires asiatiques

Nouveaux records pour China Merchants Ports, qui doit sa performance aux trafics conteneurisés mais surtout à ses terminaux étrangers, dont les huit installations de Terminal Link. Le bilan est plus mitigé pour le singapourien PSA et le chinois Cosco Shipping Ports.

Concession breakbulk à prendre à Anvers

Le port flamand va lancer un appel à candidats pour l’exploitation d’une concession de 15 ha au bassin Churchill. L’activité déployée sur ce site devra avoir trait à la manutention de diverses conventionnelles. La darse en question est la principale plaque tournante dans le port pour le trafic breakbulk.

HMM et PSA confirment leur envie commune

Comme annoncé le 19 août , la compagnie sud-coréenne HMM et le manutentionnaire portuaire singapourien PSA envisagent bien une entreprise commune. Cela a été confirmé officiellement ces dernières heures.

Unifeeder lance un nouveau service Benelux-Saint-Pétersbourg

Le spécialiste du transport à courte distance en Europe du Nord a lancé un nouveau service hebdomadaire entre Rotterdam, Anvers et Saint-Pétersbourg. Le nouveau service est la troisième liaison Benelux-Russie pour Unifeeder. Il vient s'ajouter à la boucle E de la Baltique entre le Benelux et la Finlande et à la boucle A exploitée par CMA CGM. Il est assuré par deux feeders de 1 000 EVP et est axé sur les fruits. Il se substitue à un service exploité jusqu'au mois dernier par Sealand Europe & Med (...

HMM et PSA envisagent une entreprise commune

La compagnie sud-coréenne a révélé son intention de créer une entreprise commune avec le n° 1 mondial de la manutention portuaire. La joint-venture doit être lancée cette année, mais la date exacte n'a pas encore été fix...

Pages