Le pavillon français classé au 23e rang mondial pour son respect des conventions internationales

Moins de pavillons en blanc et en noir et plus en gris, indique le MoU, qui classe la qualité de 70 registres des États du pavillon suivant leur conformité aux diverses conventions internationales en vigueur. En deux ans, le registre français est passé du 4e au 23e rang mondial en matière de respect des règles de sécurité, de santé et de certification.

L'Île de Man rejoint la coalition Getting to zero

Cameron Mitchell, directeur du registre de l'Île de Man : « Les États du pavillon ont un rôle important à jouer dans la transition énergétique du transport maritime ».

La flotte de commerce française s’étoffe un peu au premier semestre 2019

Durant les six premiers mois de l’année, onze navires supplémentaires ont rejoint le pavillon national et quatre ont déserté. Cette croissance est une première en 2019, le bataillon tricolore ayant perdu 20 % de ses effectifs en une décennie.​

Flotte
 : 
Le pavillon grec a perdu quelques porte-drapeaux en 2018

Pour la première fois depuis dix ans, la flotte contrôlée par la Grèce a baissé pavillon en 2018, tant en nombre de navires, de port en lourd et de tonnage brut. Les données relatives à l'activité armatoriale grecque retiennent toujours l'attention du fait de l'empreinte historique des armateurs grecs sur l'industrie mondiale du transport maritime.