Écarts extrêmes entre les carburants maritimes à Singapour

Le manque d'offre et les faibles niveaux de stocks des principaux produits pétroliers sont actuellement au centre des préoccupations des acteurs du secteur alors que les prix du combustible de soute bas carbone continuent de grimper.

Le Havre, grand gagnant du range nord-européen

Le plus grand port français de conteneurs mais le plus petit du range nord-européen tire très bien son épingle de la congestion portuaire. Il surplombe très nettement ses alter ego durant les neuf premiers mois de l’année. La part de marché du port normand a augmenté de deux points, en croissance de 38 %. Anvers devra, lui, attendre avant de déboulonner le leader portuaire Rotterdam. Habituellement très fréquenté, il est logiquement victime de la congestion.

ONE réussit un second test avec du biocarburant

La compagnie japonaise, qui a pour actionnaires MOL, K Line et NYK, a réalisé un deuxième essai de biocarburant marin à bord du porte-conteneurs MOL Experience . Cette fois, avec une proportion beaucoup plus faible de diesel dans le mélange. ONE poursuit son exp...

Rotterdam : aboutissement de la reprise par Hutchison d'un terminal d'APM Terminals

Six mois après avoir reçu le feu vert de l'autorité de régulation néerlandaise, Hutchison Ports Netherlands, la société mère de l'opérateur de terminaux à conteneurs ECT a franchi le dernier obstacle sur la voie de la reprise définitive du terminal à conteneurs AMPT-MV1 voisin. Les partenaires sociaux ont récemment approuvé le projet de rachat, ayant obtenu d’importantes contreparties. L’automatisation est pourtant au programme à terme.

Rolf Habben Jansen : « La situation des ports est critique mais moins tendue en Europe »

Le directeur général de Hapag-Lloyd faisait un point le 7 avril sur les suites du blocage de Suez. Rolf Habben Jansen anticipe de nouvelles difficultés dans les ports ouest-américains et à Southampton et Rotterdam. Quant à la pénurie de boîtes, la compagnie allemande, qui a acheté 300 000 conteneurs au cours des 12 derniers mois, va passer de nouvelles commandes.

Titan LNG met en service son troisième souteur de GNL à Anvers

Il est le troisième mais se nomme Flex Fueler 002. Pour son navire de soutage de GNL positionné à Anvers, l’opérateur Titan LNG s’est associé à l’exploitant belge d’infrastructures gazières Fluxys qui opère notamment les terminaux méthaniers de Zeebrugge et de Dunkerque.

Rotterdam : contrat signé pour 2,4 km de quais en plus

L’extension de la darse à conteneurs à la Maasvlakte II peut démarrer. Rotterdam y gagnera 4 MEVP de capacité supplémentaire pour la manutention de conteneurs. Le chantier doit être achevé en 2024.

Rotterdam : un trafic en baisse de près de 7 % en 2020

Le port néerlandais a traversé une année difficile, préserve néanmoins sa place de leader portuaire européen mais perd au passage quelques parts de marché au profit de son challenger belge Anvers. Le repli n’a pas compromis ses investissements, assure l’autorité portuaire néerlandaise.

Rotterdam : des fonds d'investissement en passe d'acquérir le terminal shortsea

Le groupe néerlandais C Steinweg aurait trouvé preneurs du Rotterdam Short Sea Terminals. Un des derniers grands mouvements s’opérant dans l’intérieur du port, où les installations à conteneurs ont été malmenées par l’ouverture des terminaux plus performants de Maasvlakte-1 et Maasvlakte-2.

Pages