Marseille Fos retrouve son activité d'avant Covid au premier semestre 2021

Il misait sur une sortie du tunnel en 2022. Le Grand Port maritime de Marseille retrouvera peut-être plus vite que prévu la trajectoire de croissance qui était la sienne avant qu’un virus planétaire ne la casse sans préavis. Fin juin, sur la plupart des segments, il a retrouvé ses niveaux de 2019.

Longchamp adhère à son tour au voilier roulier de Neoline

Une nouvelle grande marque française vient de rejoindre les chargeurs qui se sont engagés à recourir aux services du roulier à voile de Neoline sur la ligne France – États-Unis dont le lancement est prévu en 2024.

Grimaldi lance un service roulier entre Anvers et Cork

Desservant déjà le port irlandais avec son service Euromed, l’armateur napolitain Grimaldi lance une liaison directe entre l’Irlande et Anvers, qui constitue son hub en Europe du Nord.

Un porte-conteneurs à voiles dès 2023 ?

Zéphyr & Borée, qui avec son partenaire Jifmar, fait construire un roulier à voiles pour transporter des éléments d’Ariane 6 de l’Europe vers la Guyane, planche sur un porte-conteneurs qui pourrait hisser les voiles fin 2023. P our résoudre la difficile question du chargement et du déchargement des conteneurs, l’armement nantais a travaillé avec des manutentionnaires. ​

Grimaldi s'impose en Espagne avec l'acquisition de Trasmediterránea

Le groupe napolitain a signé le 13 avril un protocole d’accord avec Armas Trasmediterránea pour reprendre certains actifs, dont des navires, des terminaux et des lignes, du leader espagnol des ferries en difficulté. Les deux groupes italien et espagnol, Grimaldi et Armas...

Rotterdam : un trafic en baisse de près de 7 % en 2020

Le port néerlandais a traversé une année difficile, préserve néanmoins sa place de leader portuaire européen mais perd au passage quelques parts de marché au profit de son challenger belge Anvers. Le repli n’a pas compromis ses investissements, assure l’autorité portuaire néerlandaise.

Haropa : trafic maritime en repli de 16,7 % à 75 Mt en 2020

Les grèves du début d’année et la crise sanitaire ont lourdement sanctionné l’activité des ports de l’axe Seine en 2020 : malgré le rebond du deuxième semestre, Rouen et Le Havre voient leur trafic maritime se replier de 16,7 %, totalisant seulement 75 Mt contre 90 Mt en 2019. Principale victime de l’année Covid : le conteneur, dont 22 % des échanges se font avec la Chine.

Trafic en baisse de 14 % à Dunkerque en 2020

Tonnage en très net recul en 2020 pour le port nordiste, plombé par la chute des trafics liés à la sidérurgie. Les conteneurs affichent quant à eux une progression, permettant aux marchandises diverses de dépasser pour la première fois les vracs solides.

Marseille-Fos : un différentiel de développement entre l’est et l’ouest ?

Les bassins est du Grand port de maritime de Marseille, parent pauvre des investissements ? Alors que le port phocéen a lancé une série d’appels d’offres – par tranches – portant sur le réaménagement de tous les terminaux implantés dans la ville, l’UMF flèche ses urgences.

Pages