Le projet portuaire de Bagamoyo, abondonné

Dodoma impose un camouflet à Pékin. Le projet portuaire chinois porté dans le cadre de l'initiative « One belt, one road ». Tout comme les projets soudanais Suakin, mozambicain Techobanine, le tanzanien Bagamoyo figurait parmi les projets greenfields prospectifs...

Stratégie
 : 
La route de l’empire du Milieu passe(ra) par Trieste

Après l’effondrement du pont de Gênes et les difficultés du port, les Chinois qui souhaitaient investir dans la cité ligure semblent désormais concentrer leurs ambitions sur Trieste, considéré comme une grande porte d’ouverture sur l’Europe.