Le Wonder of the seas a quitté les Chantiers de l’Atlantique

Le plus grand paquebot au monde, avec ses 362 m de long et sa jauge de 231 000 GT, a été discrètement livré à son propriétaire, Royal Caribbean la semaine dernière. Il a quitté le chantier naval de Saint-Nazaire le 5 novembre pour prendre la direction de Marseille où il recevra ses dernières finitions. Mais il attendra quatre mois avant d'effectuer son voyage inaugural.

Deux mega paquebots envoyés à la casse

Un mois à peine après que la compagnie espagnole Pullmantur Cruises se soit déclarée en insolvabilité, deux de ses paquebots sont arrivés dans les chantiers démantèlement de Turquie : les Sovereign, âgé de 32 ans, et son sistership, le Monarch. Le premier a ouvert la voie aux paquebots tels qu’on les connait aujourd’hui.

Cruise Maritime Voyages cède face à la crise sanitaire

C’est la troisième victime de l’épidémie en quelques semaines après Pullmantur et Birka Cruises. Faute d’avoir trouvé les liquidités dont elle aurait eu besoin pour passer le mauvais cap, la compagnie de croisière britannique se voit condamnée par la conjoncture. Les deux professionnels, à l’origine de la création de la filiale française de CMV, ne jettent pas l’éponge. Ils se lancent dans une course de fonds pour préserver leur projet.

Quand les compagnies de croisière reprendront-elles le service ?

Elles avancent tour à tour des dates pour un retour à la vie, mais avec une extrême prudence, certaines plus optimistes que d’autres. Les Américaines paraissent moins fébriles à l’idée d’une reprise rapide. Mais l’horizon reste incertain.

Croisière : Southampton devra encore attendre son grand moment

Cela fait quelques années que le port anglais de la côte sud investit dans les aménagements et en attendait la finalisation. Mais la cérémonie de baptême et le voyage inaugural du nouveau navire amiral de P&O Cruises n’auront pas lieu. L’introduction du plus grand paquebot du Royaume-Uni est reportée.

Carnival Corp. surréagit

Les majors du secteur de la croisière n'ont pratiquement plus de revenus. Les compagnies américaines ont été exclues du plan de sauvetage massif à 2 000 Md$ adopté par le Congrès américain le mois dernier. Elles ont vu leur capitalisation boursière partir en fumée. Première réaction : Carnival fait entrer un fonds saoudien à son capital.

Covid-19 : La croisière se saborde

Des compagnies ont volontairement suspendu leurs opérations internationales pendant un mois. L’épidémie, qui touche désormais un grand nombre de pays, est une lame de fond pour le secteur, sabré dans sa dynamique. L’industrie de la croisière visait 32 millions de passagers au niveau mondial en 2020.

Nouveau terminal de croisière de 100 M$ à Galveston

La compagnie de croisières basé à Miami Royal Caribbean Cruises Ltd. (RCL) a signé un contrat à long terme avec le port de Galveston au Texas pour un nouveau terminal croisière de 100 M$ Dans le cadre de ce partenariat public-privé, RCL construira le...