Ports italiens : des trafics très contrastés

En 2019, les ports italiens n’auront guère fait mieux qu’en 2018 mais tout au plus maintenu les volumes de conteneurs, selon des données partielles délivrées par la Confédération générale italienne du transport et de la logistique. Des situations diverses selon les sites portuaires.

Immigration
 : 
Pour les autorités portuaires, les ports italiens ne sont pas fermés ...

Les présidents des ports de Naples, Castellamare di Stabia, Salerne,Venise et La Spezia ont rejoint les maires et les quatre présidents de régions dans leur fronde contre l’application du décret sur la sécurité pour contester la refonte des droits sociaux des migrants, pourtant garantis par la constitution italienne.