IMO 2020
 : 
L’Asie ne manquera pas de LSFO

Le géant chinois Sinopec n’est pas le seul pétrolier d’Extrême-Orient à s’activer en prévision de l’entrée en vigueur des nouvelles normes d’émissions de l’OMI. Hyundai Oilbank et SK Energy en Corée, JXTG Nippon Oil & Energy, Cosmo Oil au Japon, CPC à Taiwan sont tous en ordre de marche.