Maersk et MSC interrompent le partage de navires avec SM Line

Depuis un accord signé en février 2020, la compagnie sud-coréenne était liée aux numéros un et deux mondiaux de la ligne régulière par des partages de capacités et de créneaux sur des services entre la Chine et la côte ouest-américaine. L'échéance du partenariat avait pourtant été fixée au 31 mars 2023.

Les arbitrages de PIL, ZIM, HMM ont modifié la physionomie de la route transpacifique

Si un seul service a été ajouté à ceux d'août 2019 sur le marché transpacifique, la route a cependant connu quelques changements majeurs. Dans l'ensemble, la capacité commerciale est désormais supérieure de 15 % à celle de 2011. En revanche, la taille moyenne des navires a augmenté de 58 %.

MSC lance une nouvelle boucle transpacifique

Le transporteur maritime génevois a annoncé le lancement d'un nouveau service Extrême-Orient - Côte Ouest de l'Amérique du Nord en prévision de la « peak season ». Commercialisé sous le nom de Santana, la nouvelle ligne débutera fin août et effectuera la rotation entre Yantian, Shanghai, Long Beach, Vancouver, Busan et Yantian Elle sera maintenue jusqu'à nouvel ordre mais le n° 2 mondial du transport maritime de conteneurs prévoit une forte réduction du fret sur le trafic...

SM Line se substitue à HMM dans l'alliance 2M

La compagnie sud-coréenne, créée il y a trois ans par le groupe Samra Midas (propriétaire de Korea Line Corp.), et bâtie sur les actifs de la défunte Hanjin Shipping, rejoint 2M en tant que partenaire de Maersk et MSC.