Des records pourraient être battus sur le marché S&P en 2022

L’année 2022 pourrait être celle de tous les records. Selon le dernier rapport du courtier maritime Intermodal, le marché des navires d'occasion est en feu depuis neuf mois, avec des milliers de navires qui ont changé de mains, surtout du côté des pétroliers et des vraquiers. Les deux marchés surfent sur les incertitudes liés à l'approvisionnement en énergies dans un contexte de pénurie aiguë.

Pétroliers et vraquiers : un marché de l’occasion peu dynamique

Les vraquiers et les navires citernes ne génèrent pas le même engouement que les porte-conteneurs . Le marché S&P est terne. Les prix des vraquiers comme des navires citernes ont tendance à stagner. « Dans le secteur du vrac sec, malgré la r...

572 porte-conteneurs ont changé de main en 2021

Dans cette économie de la pénurie qui caractérise actuellement le secteur du conteneur, la peur de manquer a stimulé le marché des ventes et achats (S&P) jusqu’à la frénésie. Un nombre record de porte-conteneurs a changé de mains en 2021, indique Alphaliner dans une de ses dernières notes.

Le transport maritime en dix données

Le transport maritime a été marqué en 2021 par des événements sinon inattendus du moins inédits. Aux derniers jours de 2021, certains indicateurs manifestaient l'envie de prolonger le match.

Regain d'intérêt pour les pétroliers de seconde main

Les pétroliers deviennent rapidement une denrée recherchée. Le marché S&P des navires-citernes est de plus en plus actif. Préférence pour les VLCC et les MR. Plusieurs courtiers le soulignent. Il y a du mouvement sur le marché des pé...

Les ventes et les achats de porte-conteneurs au plus haut depuis quatre ans

Les armateurs sont particulièrement actifs dans les transactions de navires qui atteignent des niveaux record. Les prix dans certains segments ont doublé en un an. Les courtiers notent également que l’intérêt est vif sur le marché de la construction neuve, mais avec un nombre relativement faible de transactions conclues jusqu'à présent.

Hapag-Lloyd envoie les premiers signaux de solidité

Moody's suit les traces de S&P et relève la notation de crédit de Hapag-Lloyd à un niveau jamais atteint depuis qu’elle est analysée. La compagnie allemande vient de publier des chiffres préliminaires de son troisième trimestre, encore plus élevés qu’au deuxième. Elle envoie les premiers signaux positifs. L’ensemble du secteur devrait s’inscrire dans le même sillon.

CMA CGM saisit le bon moment pour refinancer sa dette

Le numéro 4 mondial du transport maritime de conteneurs profite de la vigueur des marchés maritimes pour émettre un nouvel emprunt obligataire d'environ 525 M€, qui se substituera à d'autres dettes arrivant à échéance en janvier 2021.